Saly / Droit de l’enfant : « Le Sénégal tarde toujours à adopter le code de l’enfant et je ne sais pas pourquoi… » (Aminata Kébé)

La question de l’enfance était au centre des débats lors d’un atelier à Saly qui avait comme thème l’élaboration du rapport du Sénégal sur la mise en œuvre de la Charte Africaine des droits et du Bien Être de l’Enfant.

Occasion saisie par Aminata Kébé pour s’expliquer sur le niveau de conformité de l’engagement du Sénégal. Pour elle, même si des avancées sont notées, le Sénégal est en retard sur l’adoption du code de l’enfant par rapport à la Guinée. La Guinée Bissau de même. 

Selon l’expert au commissariat des Nations Unies en charge des droits de l’enfant, le Sénégal tarde toujours à adopter le code de l’enfant… Aminata Kébé de se demander : ” Je ne sais pas pourquoi ? Elle s’est aussi désolée de la mendicité des enfants et de la mutilation des jeunes filles avant de préconiser plus de concertation pour une solution durable… 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess