Scandale: Des travailleurs de la SERPM réclament 17 mois de salaires au milliardaire Cheikh Amar (Vidéo)

Des travailleurs de la Société d’études et de réalisation des phosphates de Matam (SERPM) sont montés au créneau pour dénoncer les irrégularités de paiement de leurs salaires depuis 17 mois. En effet, depuis novembre 2019, les travailleurs du site de Ndendory, dans le département de Kanel, sont restés sans salaire nous informe Alassane Wade, président dudit collectif joint par Metrodakar.

SERPM est une société d’exploitation de phosphate et de fabrication d’engrais appartenant au milliardaire Cheikh Amar. Ce dernier est cité par les travailleurs qui déplorent son silence face à leur situation délicate durant plus d’une année. Le chargé de com du collectif M. Coundoul, la soixantaine atteinte, clame une « incapacité notoire de certains responsables de la société ». Hormis les 17 mois d’arriérés de salaire, ces travailleurs ont aussi fait part d’autres doléances relatives à leur travail.

« Nous avons entamé une procédure judiciaire pour réclamer tous nos droits »

Les travailleurs demandent l’amélioration de leurs conditions de travail en respectant le code du travail. Ils appellent l’Etat, en l’occurence le Ministre des mines Oumar Sarr et le président Macky Sall, à régulariser leur situation actuelle. Ces travailleurs n’arrivent pas à comprendre comment une société qui exporte du phosphate et de l’engrais dans la sous-région peut peiner à payer ses employés.

via Metrodakar

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Entrepreneurial Advertising: The Future Of Marketing

Next Post

Major Deep New Release: Feelings Power Deep House Mix

Related Posts