SenCaféActu du 13 Décembre 2021

1- Rebondissement dans le dossier du trafic de passeports diplomatiques : La DIC arrête 2 agents du ministère des affaires étrangères

La police ne lâche pas l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques. Au moment où les députés suspectés sont attendus chez les enquêteurs le 21 décembre prochain, la DIC a investi le ministère des affaires étrangères. Selon l’Obs, les policiers ont arrêté 2 agents du ministère dirigé par Aissata Tall Sall.

1 (Bis)- Macky au 60e sommet de la Cedeao : Omicron, le terrorisme, le Mali et la Guinée à l’ordre du jour

Le Président Macky SALL a pris part ce dimanche au 60ème sommet ordinaire de la CEDEAO qui s’est tenu à Abuja au Nigeria, selon un communiqué de la Présidence de la République.

Les chefs d’Etat ont examiné plusieurs questions urgentes au sein de la communauté. Il s’agit notamment d’adopter une posture commune face à la pandémie covid 19 avec le nouveau variant Omicron. C’est un appel à plus de solidarité qui a été lancé à Abuja surtout sur la question du vaccin.

La lutte contre le terrorisme et l’insécurité dans la sous-région a également été au cœur des débats, de même que la restauration de l’équilibre politique en Guinée et au Mali.

Les questions liées aux réformes pour rendre plus performantes l’institution sous-régionale, mais également la situation politique, sécuritaire et économique dans la sous-région sont au programme de cette rencontre. Les chefs d’État et de gouvernement examineront les rapports sur la situation politique au Mali et en Guinée. Sur ces deux derniers points, les discussions ont commencé dès samedi soir.

Ce 60e sommet de la Cedeao a vu la participation de douze chefs d’Etat, celui de la Gambie, Adama Barrow, de la Guinée Bissau, Umaro Emballo Sissoco, de la Cote d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, du Nigeria, Muhammadu Buhari entre autres. (Avec Senego et Seneweb)

2- Locales 2022 : La coalition Yewwi Askan Wi en phase de préparation du recrutement des représentants et mandataires des bureaux de vote (document)

Dans une circulaire signée par le mandataire national, il est signifié à tous les candidats investis dans les communes, de concert avec le coordonnateur du comité électoral communal, de procéder au recrutement des représentants dans les bureaux de vote et les mandataires dans les centres de vote.

Déthié Fall informe que la liste originale avec le cachet et la signature du plénipotentiaire comprenant les noms et informations électorales des représentants dans les bureaux de vote ainsi que ceux des mandataires au niveau des centres de vote devrait être déposée auprès de l’autorité administrative compétente du ressort par le plénipotentiaire et une copie en format de tableau Excel transmise à la commission électorale nationale de la coalition par le biais du coordonnateur départemental de la coalition.

Attendant le retour des investis pour l’entame de cette opération de recrutement et de désignation des mandataires de centres de vote et des représentants dans les bureaux de vote au plus tard le 17 Décembre prochain, le mandataire national de Yewwi Askan Wi demande par la même occasion aux jeunes du pays qui se retrouvent dans le programme et les valeurs incarnées par la coalition, de se porter massivement volontaires pour siéger dans les bureaux de vote auprès des candidats pour une surveillance optimale du scrutin. (Avec Dakaractu)

3- « La croissance de 2021 devrait se présenter sous de meilleurs auspices pour s’établir à 5,0%… », indique Abdoulaye Daouda Diallo

Le ministre des Finances, Abdoulaye Daouda Diallo, a rappelé les importants résultats de son département, au titre de l’année 2020 et de l’année en cours. Selon lui, la croissance de 2021 devrait se présenter sous de meilleurs auspices pour s’établir à 5,0% contre une prévision initiale de 3,7%.

À l’entame de son propos, le Ministre, en termes de réalisations, a relevé qu’en 2020, les recouvrements de recettes fiscales et non fiscales se sont établies à 2 998,7 milliards F CFA, soit un taux de réalisation de 94,9% par rapport aux prévisions, alors que l’exécution budgétaire de son département est ressortie à 97,4 milliards F CFA, contre des crédits ouverts de 106,7 milliards F CFA, soit un taux de consommation de 91,2%.

Le Ministre a indiqué que l’exécution en cours du budget 2021 est marquée par la reprise économique, en dépit d’une forte troisième vague de contaminations à la Covid-19. Ainsi, la croissance de 2021 devrait se présenter sous de meilleurs auspices pour s’établir à 5,0% contre une prévision initiale de 3,7%.(Leral)

4- Scandale de Miss Sénégal : Mariama Kébé, plus connue sous le nom de Mamico Coco, convoquée par la police ce lundi matin

Nouveau rebondissement dans l’affaire Miss Sénégal qui a secoué le pays en novembre. L’administratrice de la page Facebook « Femmes chic », Mariama Kébé, contre qui la présidente du comité Miss Sénégal avait porté plainte pour diffamation, est convoquée lundi 13 décembre dans la matinée à la brigade des mœurs. Elle avait largement relayé les témoignages et accusations de viol de miss Sénégal 2020, mais aussi d’autres reines de beauté.

« Je n’ai aucun regret, j’ai aidé des femmes à parler des agressions et viols qu’elles n’avaient jamais osé dénoncer », assure Mariama Kébé, plus connue sous le nom de Mamico Coco. Cette dernière, administratrice du groupe « Femmes chic » sur Facebook, est convoquée par la brigade des moeurs suite d’ une plainte pour diffamation portée par la présidente du comité miss Sénégal. 

Elle lui reproche d’avoir diffusé une vidéo en direct sur ses réseaux sociaux pour donner la parole de manière anonyme à des miss qui dénonçaient des cas d’abus, d’agressions ou de harcèlement sexuels dans le cadre d’événements organisés par le comité Miss Sénégal. (Avec RFI)

5- Paiement motivations liées au Covid-19 : Le Frapp et le collectif des CTE face à la presse, ce lundi

Le Front pour une Révolution Anti-impérialiste, Populaire et Panafricaine (Frapp France Dégage) et le collectif des Centres de Traitement des Epidémies (CTE) organisent ce lundi 13 décembre, dénoncent le retard dans le paiement des motivations, ce lundi une conférence de presse à 10h au siège de FRAPP.

Le collectif, après avoir constaté des retards dans le paiement des motivations liées à la Covid-19 et sans raison, a décidé de prendre l’opinion nationale en témoin sur le manque de sérieux du ministère de tutelle dans la résolution de ce problème, lit-on dans une note rendue public.

À DÉCOUVRIR

Depuis juillet dernier, le personnel des Centres de Traitement des Epidémies (CTE) ne cessent de sonner l’alarme. A noter qu’ils sont des médecins, infirmiers et personnes chargées de pulvériser (ASH). (Avec Senego)

5 (Bis)- Invité d’honneur du Forum sur la paix tenu à Dakar : le chef d’État sud-africain, Cyril Ramaphosa, testé positif à la Covid-19 ce dimanche.

Le Président de la république sud-africaine, Cyril Ramaphosa, a été testé positif au Covid-19 ce dimanche informe la Présidence Sud-africaine.  Placé en isolement, le président Cyril Ramaphosa reçoit un traitement pour des symptômes légers, les responsabilités du chef d’État ont été déléguées au vice-président David Mabuza pour la semaine à venir assure la même source.
Invité d’honneur du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité du 6 et 7 Décembre dernier, Cyril Ramaphosa avait tenu le lendemain à Dakar une conférence de presse au Palais de la république avec son homologue Macky Sall. Après le Sénégal, il s’est rendu dans trois autres pays d’Afrique de l’Ouest. Mais à son retour en Afrique du Sud le 8 décembre, il a été testé négatif.  C’est ce Dimanche lors de la célébration de la cérémonie officielle au Cap en hommage à l’ancien président Frederik de Klerk mort en novembre, que le président, 69 ans, qui est entièrement vacciné, est suivi par les services de santé de l’armée, a commencé à se sentir mal après avoir quitté plus tôt dans la journée la cérémonie. Il avait cependant participé dans la matinée à l’hommage qui a rassemblé environ 200 personnes dans une église du Cap informe la Présidence. Cette dernière affirme que la cérémonie s’est déroulée dans le respect des règles sanitaires. (Dakaractu)

6- Actu internationale

• Mali : La Cédéao exige le maintien des élections en février et menace de nouvelles sanctions

Réunis ce dimanche 12 décembre en sommet ordinaire à Abuja, au Nigeria, les chefs d’États de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont, sur la situation du Mali, exigé à l’unanimité le maintien des élections pour le 27 février prochain. L’organisation sous-régionale menace de se prononcer sur de nouvelles sanctions en janvier 2022 si la situation n’évolue pas. Ces conclusions étaient très attendues à Bamako et font réagir les partis politiques. (Avec RFI)

• Guinée : La Cédéao maintient ses sanctions et attend un calendrier pour les élections

Lors du 60ème sommet ordinaire de la conférence des chefs d’États de la Cédéao, qui s’est terminée dimanche 12 décembre, la situation en Guinée a été abordée. Depuis septembre, les putschistes sont au pouvoir. La Cédéao maintient ses sanctions contre Conakry en attendant des avancées concrètes dans l’organisation d’élections démocratiques. (Avec RFI)

 Charles Blé Goudé retourne à la CPI pour demander des réparations

L’Ivoirien Charles Blé Goudé sera de nouveau devant les juges de la Cour pénale internationale (CPI), ce lundi 13 décembre. Définitivement acquitté de crimes contre l’humanité au printemps, il réclame désormais des compensations pour « erreur judiciaire », informe RFI.

7- Actu Sports

• Liga : Le Real s’offre le derby madrilène et s’envole en tête

Encore un choc parfaitement négocié par le Real Madrid. Vainqueurs de la Real Sociedad la semaine dernière (0-2), les Merengues ont dominé un autre adversaire direct, à savoir l’Atlético, ce dimanche soir (2-0). (Avec Senego)

 Ligue 1 : Sans forcer Gana et le PSG s’imposent contre Monaco

Toujours pas serein mais encore souverain grâce à Kylian Mbappé. Décevant dans le contenu, le PSG s’en est remis à un doublé clinique de son attaquant français pour prendre le dessus sur l’AS Monaco en clôture de la 18e journée (2-0). Au passage, Mbappé a marqué son 100e avec le PSG en L1. (Avec Senego)

• Sécurisation de l’Arène nationale : « 150 éléments des forces de l’ordre bientôt affectés à Pikine » (Ministre des Sports)

Plusieurs fois interpellé sur la question sécuritaire notamment au niveau de l’Arène nationale de lutte, le ministre des Sports Matar Bâ a annoncé l’installation prochaine d’une sorte de brigade qui serait composée de 150 éléments des forces de l’ordre.

Des éléments qui devraient être spécialement affectés à Pikine, à temps plein, où ils auront leur base à côté de l’arène de lutte qui est en passe de devenir une zone criminogène.

Avec comme principal élément déclencheur l’engouement provoqué par les combats de lutte qui draine un monde fou, une mesure qui, si toutefois elle venait à être effective, constituerait un grand pas vers la sécurisation de la zone… (Avec Dakaractu)

Officiel : Kaba Diawara nouveau sélectionneur de la Guinée

L’ancien international Kaba Diawara a été nommé sélectionneur de l’équipe nationale de football de la Guinée en remplacement de Didier Six, limogé fin octobre après une année de service.

Sans surprise aucune, l’ancien attaquant du Syli National passe de numéro 2 à numéro 1. Il prend officiellement les rênes de l’équipe de Guinée à compter de ce samedi selon les informations de foot224. Kaba Diawara a signé une convention avec le ministère des sports, au bénéfice de la Fédération Guinéenne de Football.

Il a paraphé un bail de trois mois et bénéficiera des mêmes conditions salariales que Didier Six, soit un montant de 30.000 euros le mois. L’ancien attaquant ira avec l’équipe à la CAN et au sortir de la campagne camerounaise, une évaluation de son travail sera faite avant de déterminer la suite à donner à la collaboration entre le technicien et la sélection guinéenne, précise la même source. (Avec wiwsport)

La rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess