SenCaféActu du 15 Septembre 2021

1- Kilifeu, Simon, Thier : Le procureur envoie tout le monde en prison, le juge d’instruction va décider ce mercredi, une autre vidéo enfonce Simon

C’est un réquisitoire de feu que le procureur a dressé contre les activistes de Y en a marre, leur accusateur Thier et contre « X », selon nos confrères de Libération. Le parquet vise 10 infractions : « association de malfaiteurs, corruption, tentative de trafic de migrants, faux dans un document administratif, entre autres délits. Le procureur tape dans le tas et réclame trois mandats de dépôt au juge du deuxième cabinet qui statue aujourd’hui. Le mouvement Y en a marre fait face à la presse pour se prononcer sur l’arrestation de Simon et de Kilifeu.

2-Serigne Bass Abdou Khadre sur les Locales à Touba : « Il n’y aura que la liste du khalife »

« La communauté rurale a existé sous le magistère de Serigne Abdoul Ahad et il y avait, à l’époque, une liste unique. Aujourd’hui, le monde a évolué, mais Touba est une ville spéciale. À cet effet, aucun changement ne sera apporté à la démarche à adopter. Il n’y aura que la liste du khalife général », a rappelé Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké, dans une déclaration faite ce lundi.

D’ailleurs, en cette veille d’élections, il a précisé que le khalife général des mourides, conformément à ses prédécesseurs, tient au respect des interdits, en matière d’activités politiques. « Il n’est plus question d’entendre des invectives et menaces dans la cité religieuse, en période électorale. Et quiconque veut mener ses activités politiques le fasse hors de la cité religieuse de Touba », a-t-il ajouté, indiquant que la mission de Serigne Mountakha à la tête de la communauté consiste à veiller et à mettre en garde rapporte Seneweb.

3- Statistiques récentes sur la pauvreté au Sénégal : Le Ministre  de l’Economie se fâche et met indexe la pression démographique

Les résultats de l’enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages réalisée par l’ANSD, en collaboration avec la Banque Mondiale, ont fait l’objet, d’après les services d’Amadou Hott, “d’une large exploitation faisant croire que la pauvreté a augmenté dans le pays alors qu’en réalité le taux de pauvreté a nettement baissé“.

D’après le ministère de l’Economie, “il faut d’abord comprendre que cette enquête découle d’un Accord de Don de la Banque mondiale à la Commission de l’UEMOA, signé en avril 2016, en vue de financer le « Programme d’Harmonisation et de Modernisation des Enquêtes sur les Conditions de Vie des ménages (PHMECV)“ informe Senego.

Il ressort des résultats de ladite enquête que le taux de pauvreté s’est établi à 37,8% contre 42,8% en 2011, soit une baisse de 05 points de pourcentage.

Il est également important de relever que notre taux de pauvreté est le plus bas de la zone UEMOA (Bénin=38,5%, Burkina Faso=41,4%, Côte d’Ivoire=39,4%, Guinée Bissau=47,7%, Mali=42,1%, Niger=40,8%, Togo=45,5%

En définitive, même si le nombre de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté a légèrement augmenté de 200 048 entre 2011 et 2018, il faut reconnaître que cette hausse a été moins importante que celle de la population sénégalaise qui a progressé de 3 205 415 habitants sur la même période. Ainsi, si le Gouvernement n’avait rien fait pour baisser le taux de pauvreté de 2011, notre pays se retrouverait avec beaucoup plus de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté.

4- Sen’eau dément sos consommateur sur les compteurs, pour le service de métrologie « aucun compteur d’eau n’est bon en milieu rural »

L’affaire des factures d’eau servies à la population continue d’enfler. Après SOS consommateurs, Ibrahima Sarr chef du service de métrologie est catégorique. « En milieu rural, aucun compteur d’eau n’est bon. Certaines familles se retrouvent avec des factures de 800 000 francs. C’est une aberration », s’indigne Monsieur Sarr cité par l’AS.

Indexée, Sen’Eau dément : « Les marques commandées sont les meilleures du marché international »

5- Tribunal de Mbour : le fils de Cheikh Yérim démonte l’accusation de viol et donne des détails…

Souleymane Sidy Seck a été entendu au fond par le juge d’instruction du premier cabinet de Mbour. Accusé de viol et de détournement de mineur sur une camarade d’école, il a encore nié les faits selon l’Observateur dans sa parution du juge. Au juge, le jeune homme a donné les détails de leur relation. Louise, convoquée à trois reprises, n’a toujours pas comparu.

Le travail d’instruction se poursuit. Une instruction qui permet au patron du 1er cabinet de soulever des coins du voile qui couvre cette affaire. La jeune écolière A.B, présentée comme la victime convoquée trois fois pour une audition au fond, n’a pas comparu.

Mais, le mis en cause, Seck, qui a comparu, a campé sur sa position en donnant les détails de leur relation amoureuse et leurs ébats intimes. Selon l’observateur, une source proche du dossier révèle que l’audition a permis de préciser que les deux jeunes s’étaient liés d’amour.

La fille qui accuse le jeune de l’avoir forcée à des rapports sexuels, avant de filmer la scène, voit la position adverse soutenir l’inverse. Soutenant qu’il n’y a eu aucune contrainte. Le couple, qui avait une ‘’vie sexuelle épanouie’’, se serait envoyé en l’air dans un endroit pas si intime, rapporte buzzsenegal.

À DÉCOUVRIR

6- Actu internationale

• Coup d’État en Guinée : Washington dément une possible participation de soldats américains

Le département d’État américain a démenti mardi, des informations faisant état d’une possible participation de soldats américains au coup d’État en Guinée. Aux dernières nouvelles, Washington dément formellement, rapporte Jeune Afrique qui donne l’information.  

La réaction des américains fait suite à la diffusion d’une vidéo montrant des marines au milieu d’une foule qui célèbre la chute du président Alpha Condé. Suffisant pour que la rumeur enfle sur leur possible participation au putsch informe Dakaractu.

• Assassinat du président haïtien : Le procureur réclame l’inculpation du Premier ministre

Le chef du parquet de Port-au-Prince a demandé mardi au juge enquêtant sur l’assassinat du président Jovenel Moïse d’inculper le Premier ministre Ariel Henry, affirmant que des relevés téléphoniques montrent qu’il s’est entretenu à deux reprises avec l’un des principaux suspects. (Avec Seneweb)

• Gabon : Ali Bongo limoge son fils Nourredin

Son père, Ali Bongo, lui avait confié le très stratégique poste de « Coordinateur général des affaires présidentielles ». Et depuis, beaucoup soupçonnent le père de vouloir faire de lui, son successeur. Hier, en conseil des ministres, contre toute attente, Nourredin a été limogé.

Le fait suscite moult interprétations au Gabon ? Ali Bongo a limogé son fils. Dans le communiqué du conseil des ministres de hier jeudi, il est dit que Noureddin Bongo Valentin a été « remis à la disposition de son administration d’origine. » En effet, c’est en 2019, que le fils du président Gabonais, a été nommé dans l’administration présidentielle informe IGFM.

7- Actu sports

• Le public autorisé pour les demi-finales de la coupe nationale

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a annoncé ce mardi dans un communiqué avoir autorisé la présence du public lors des matchs des demi-finales de la Coupe du Sénégal, « avec un nombre de places limitées aux deux tiers de la capacité totale de chaque stade ».

« Nous venons par cette présente, vous informer de la décision de la Fédération d’autoriser l’accès au public pour les matchs des demi-finales de la Coupe du Sénégal, avec un nombre de places limité aux deux tiers de la capacité totale de chaque stade », indique le communiqué. (Avec APS)

• La légende brésilienne, Pelé, est sorti des soins intensifs !

La légende brésilienne du football, Pelé, est sorti ce mardi des soins intensifs après avoir été opéré d’une tumeur au côlon.

“Le patient Edson Arantes do Nascimento présente une bonne condition clinique et a quitté l’unité de thérapie intensive. Il restera en convalescence dans une chambre”, a expliqué l’hôpital Albert Einstein, où le « Roi » Pelé a été admis le 31 août.

Pelé a été opéré le 4 septembre d’une tumeur « suspecte » au côlon, découverte lors d’examens de routine. Seul footballeur de l’histoire à avoir remporté trois fois la Coupe du Monde (1958, 1962, 1970). (Avec Senego)

• League des Champions : Le Bayern Munich s’impose facilement contre le Barça !

Au Camp Nou, le Barça, sans Lionel Messi, n’a pas existé face au Bayern Munich de Robert Lewandowski. Les hommes de Ronald Koeman se sont inclinés sur le score de 3-0. 

Victoire du Bayern Munich qui s’impose 3-0 contre un FC Barcelone impuissant devant. Les Bavarois s’en sont remis à un but de Thomas Müller (34e) et un doublé de Robert Lewandowski (56e et 85e). Les Allemands commencent idéalement la compétition. (Avec Senego)

La rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess