SenCaféActu du 18 Août 2021

1- CAN 2021 : premier adversaire, horaires, stade…Tout sur le calendrier des Lions

La Confédération africaine de football (CAF) procédait ce mardi au tirage au sort de la CAN 2021, la plus grande compétition du football africain. Vice-champions d’Afrique, les Lions du Sénégal ont hérité d’un groupe favorable avec le Zimbabwe (battu 2-0 par le Sénégal en 2017), la Guinée et le Malawi.

Les hommes de Aliou Cissé débuteront par le Zimbabwe le 10 janvier 2022, à Bafoussam, une ville située à 217 Kilomètres de Yaoundé la capitale camerounaise. Cette rencontre se jouera à 13h00 en Temps Universel, 14h00, heure Cameroun, dans un stade de 20.000 places. Lors de leur deuxième match du groupe B, face à la Guinée, ils joueront à la même heure dans le même stade avant de boucler le premier tour par une opposition avec le Malawi, toujours à Bafoussam mais cette fois à 16h. Ce qui veut dire que les partenaires de Sadio Mané ne bougeront pas durant la phase de groupes. (iGfm)

2- Affaire de la série « Cirque noir » : 6 personnes déférées devant le procureur

Comme annoncé par l’Ong Jamra, auteur de la plainte, la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité (Dsc) a bouclé son enquête concernant l’affaire « Cirque noir ». Sur les 12 personnes interpellées hier, 6 ont été déférées pour avoir joué un rôle actif dans les scènes en cause. C’est le cas du producteur (Adama Ndiaye alias Qg) et du co-producteur (Mouhamed Housseiny dit Wizzy Kana). Les enquêteurs ont aussi mis, à la disposition du parquet, Christine Mendy (actrice), Gnagna Ba (actrice), Abdoulaye Aziz Sarr dit Guelwar (acteur) et Abdou Salam Diop alias Lamsa (acteur). Ils sont visés pour incitation à la débauche et outrage public aux bonnes mœurs, d’après Liberation

3- Nouvel an musulman : Le Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, délivrera un message à la Ummah et à la nation ce soir

A l’occasion du nouvel An musulman, le khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, va s’adresser à la Nation et à la Ummah islamique, ce mercredi 18 août, à 21 h. Selon un communiqué de la cellule Zawiya Tijaniyya rendu public, ce mardi, la déclaration sera diffusée sur les chaînes d’Asfiyahi.

A rappeler que depuis le début de la pandémie de Covid-19, le guide religieux a décidé de fermer les mosquées en vue d’éviter les rassemblements. Il avait également, dans presque toutes ses sorties médiatiques, invité les autorités étatiques à « dire la vérité aux Sénégalais sur la gravité de la maladie ».

4- 100 Concentrateurs d’oxygène offerts par la Fondation Servir le Sénégal : Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr demande leur utilisation immédiate par les structures sanitaires

Le ministre de la santé et de l’action sociale marquant de sa présence, la cérémonie de remise de 100 concentrateurs d’oxygène par la Fondation Servir le Sénégal, sur l’appui des Industries Chimiques du Sénégal, a demandé aux structures sanitaires de faire bon usage de ce matériel qui est aujourd’hui indispensable dans la lutte contre la Covid-19. « J’invite les structures sanitaires bénéficiaires de ces concentrateurs d’oxygène, à commencer l’utilisation dès demain car, nous sommes à une phase dans la lutte, où il n’y a plus de temps à perdre », rappelle le ministre Abdoulaye Diouf Sarr qui a par ailleurs salué les efforts que la Fondation fournit dans la santé et l’action sociale. (Dakaractu)

5- Violence à l’école/ Macky Sall se fâche :  l’école n’est ni un champ de bataille ni une scène pour gladiateurs, (je condamne) ces actes totalement inacceptables.
« Par effet de mimétisme, des élèves se permettent, dans des « challenges » insensés, de s’attaquer à des enseignants et au personnel d’encadrement et de détruire des infrastructures scolaires. Je voudrais réitérer ici ma ferme condamnation de ces actes totalement inacceptables.
Chacun doit savoir que l’école n’est ni un champ de bataille ni une scène pour gladiateurs. L’école doit à tout prix garder sa vocation d’espace de diffusion du savoir, de fraternisation socialisante et de construction citoyenne.
Les casseurs, ceux qui s’adonnent à la triche, à la violence et aux actes d’incivisme, n’ont leur place ni à l’école ni à l’Université. Pour autant qu’ils soient minoritaires, nous ne devons pas laisser pousser la mauvaise graine. C’est pourquoi j’appelle à une mobilisation générale pour une observance plus rigoureuse de la discipline dans l’école. L’Etat y veillera.
Messieurs les ministres en charge de l’éducation, tous grades confondus, je vous engage incessamment à faire respecter à tous les niveaux, d’autorité, les règles disciplinaires qui régissent la vie à l’école. Il y va de la sauvegarde de notre bien commun et de l’avenir de la nation », a dit le chef de l’Etat hier lors de la remise des prix du Concours général.

6- Actu internationale

 Burkina : Le procès de l’assassinat de Thomas Sankara fixé

La date du procès de l’assassinat de l’ancien président du Burkina Faso, tué avec douze autres personnes lors d’un coup d’État en 1987, a été fixée, mardi 17 août, par le procureur militaire du Burkina Faso. L’ancien président Blaise Compaoré et douze autres accusés seront jugés à Ouagadougou à partir du 11 octobre.

“Le procès des personnes mises en cause dans l’affaire de l’assassinat du président Thomas Sankara et de ses douze compagnons s’ouvrira le lundi 11 octobre 2021 à partir de 9 h (GMT et locales)”, indique un communiqué transmis à l’AFP. Le texte précise que le procès sera “public” et délocalisé “dans la salle des banquets de Ouaga 2000”.

À DÉCOUVRIR

Arrivé au pouvoir par un coup d’État en 1983, le président Sankara a été tué à 37 ans par un commando le 15 octobre 1987, lors d’un putsch qui porta au pouvoir son compagnon d’armes d’alors, Blaise Compaoré.. Avec AFP

 Droits des femmes, diplomatie, gouvernement : les Taliban livrent leur feuille de route

 Faire table rase et rassurer. À l’occasion de leur première conférence de presse, mardi 17 août à Kaboul, les Taliban, désormais au pouvoir en Afghanistan, ont adopté un ton conciliant.

« La guerre est terminée, (le chef des Taliban) a pardonné tout le monde », a déclaré le porte-parole Zabihullah Mujahid. « Nous nous engageons à laisser les femmes travailler dans le respect des principes de l’islam. »

Zabihullah Mujahid a déclaré que les Taliban allaient bientôt former un gouvernement, mais il a donné peu de détails sur sa composition, se contentant de dire qu’ils allaient « établir des liens avec toutes les parties ».

« Tous ceux qui sont dans le camp opposé sont pardonnés de A à Z », a-t-il assuré. « Nous ne chercherons pas à nous venger. »(FR24)

7- Actu sports

 CAN 2021 : Les détails du tirage

Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2021 (reportée en 2022) a eu lieu ce mardi 17 août, au Palais des congrès de Yaoundé, au Cameroun. Le pays hôte affrontera le Burkina Faso lors du match d’ouverture le 9 janvier. L’Algérie tenante du titre devra défier la Côte d’Ivoire. 

L’Algérie, tenant du trophée, évoluera dans le groupe E et aura un gros test dès le premier tour face à la Côte d’Ivoire, la Sierra Leone et la Guinée équatoriale

Finaliste malheureux de l’édition 2019 et toujours en quête d’un premier sacre continental, le Sénégal se frottera dans le groupe B à son voisin guinéen, au Zimbabwe, et le Malawi.

Les Lions de l’Atlas devront se défaire du Ghana, régulier à défaut d’être aussi fort que dans les années 2005-2015, du Gabon, qui verra la génération Aubameyang livrer un de ses derniers tournois et des Comores dont ce sera la première phase finale. 

L’un des gros chocs de ce premier tour verra l’Égypte croiser le fer avec le Nigeria, le Soudan, et les Djurtus de la Guinée Bissau qui commencent à accumuler en ne manquant aucune des éditions depuis 2017.

 La Tunisie devra en découdre avec les Aigles du Mali, la Mauritanie qui jouera sa deuxième phase finale et la Gambie.

La rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess