SenCaféActu du 25 Octobre 2021

1- YAW / Dakar-La forclusion de Wardini crée le malaise : Khalifa Sall demande l’annulation du PV d’investiture

Le malaise est profond au sein de la coalition Yewwi Askan Wi/Dakar. Le Procès-verbal d’investiture déposé hier samedi par la commission départementale d’investiture (à l’attention de la commission nationale d’investiture) dans lequel ne figure pas la maire sortante Soham Wardini, pollue l’atmosphère, informe Seneweb. 

La remplaçante de Khalifa Sall à la mairie de Dakar, selon la commission, a déposé sa candidature samedi bien après 16 heures, alors que le délai de forclusion qui avait été initialement fixé au vendredi 22 octobre à 00 heures a été finalement prorogé au samedi 23 octobre à 16 heures. (document)

2- Des lampadaires prévus pour tous les villages et les hameaux du pays 

Tous les villages et hameaux du Sénégal seront dotés de lampadaires solaires, a annoncé le directeur général de l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER), Djiby Sara Ndiaye.

Il a signalé que le président de la République, Macky Sall, a décidé de mettre à la disposition de cette agence 100 mille lampadaires solaires supplémentaires destinés à l’ensemble des communes du Sénégal.

‘’Et je pense qu’avec la collaboration des maires de ces communes rurales, tous les hameaux et villages seront dotés de lampadaires’’, a-t-il expliqué lors d’une cérémonie organisée en son honneur par les populations de Linguère.

Il a rappelé que les besoins s’élèvent à plus de 300 mille lampadaires solaires pour les 552 communes du pays.

Selon lui, lors d’une première phase de distribution, 52 mille lampadaires avaient été répartis entre 142 communes. (Avec APS)

3- Venu au Sénégal dans le cadre d’un projet humanitaire : Brice Theret violait des enfants défavorisés à Keur Mbaye Fall

Selon Libération, âgées entre 11 et 14 ans, les victimes , des filles et des garçons, étaient dans un centre de “Elemen’terres”. Le maniaque leur remettait de l’argent pour acheter leur silence.

Exfiltré, Brice Theret a été arrêté et écroué en France après avoir été dénoncé par les autres volontaires; il est visé pour agressions sexuelles sur des mineures de moins de 15 ans, corruption de mineurs, viols et pédopornographie sur mineurs par personne ayant autorité.

Au Sénégal, la directrice du centre a fermé les yeux sur les agissements du prédateur qui était pourtant passé aux aveux. La brigade de protection des mineurs a fait de terribles découvertes après la commission rogatoire envoyée par la France à Dakar.

4-Mahmoud Saleh : “Il faut enterrer l’opposition nihiliste Yewwi Askan Wi de Sonko et Khalifa Sall”

Pour le directeur de cabinet du président Macky Sall, il y a une certaine opposition au Sénégal, qu’il faut enterrer après les élections locales. MahmoudSaleh, que l’opposition nihiliste incarnée par Yewi Askan Wi (Sonko et Cie) est à enterrer et celle républicaine de Wallu est à encourager, a-t-il dit ce dimanche à Mbour.

« Il faut enterrer une certaine opposition, mais pas toute l’opposition. Parce que le Sénégal a besoin comme nous d’une opposition républicaine. Qui respecte les institutions, qui respecte la physionomie de la société sénégalaise.Cette opposition est incarnée par Wallu contrairement à Yewi Askan Wi, une opposition nihiliste, anti institutionnelle qui veut casser l’harmonie de la population sénégalaise, sa structuration. Qui ne reconnaît pas ce que nous reconnaissons comme autorités religieuses, qui a incarné l’orthodoxie musulmane. Une opposition qui vient menacer ses fondamentaux. Cette opposition là est à enterrer après les élections locales, c’est possible, c’est à notre portée. Parce que nous avons la majorité.(iGfm)

4- Elections Locales : Yewwi Askan Wi prêt à signer un pacte de non-violence mais…

“Le pouvoir sème la terreur“, selon Cheikh Tidiane Youm. Le responsable national chargé de la stratégie et de la vie politique du PUR et représentant de Serigne Moustapha Sy au sein de la conférence des leaders de la coalition Yewwi Askan wi était l’invité de l’émission J.D.D, ce dimanche sur iRadio. Il a été interpellé sur l’appel des religieux aux hommes politiques, à quelques mois des locales, pour des élections apaisées.

“Ce qu’il faut noter c’est qu’aucun homme politique responsable ne souhaiterait qu’il y ait de la violence. On ne peut développer ce pays que dans la paix. Donc, personne ne peut souhaiter qu’il y ait des conflits, des situations pouvant compromettre la vie de nos concitoyens. Ces violences sont liées le plus souvent à des provocations de la coalition Benno Bokk Yaakar“, souligne M. Youm.

“Que ce soit la situation que vous évoquez tout à l’heure à Tamba avec l’agression du PUR, que ça soit la situation à Ziguinchor, ce sont des militants de Macky Sall qui provoquent voire même agressent l’équipe de Sonko. Le pouvoir sème la terreur, bâillonne les opposants et met la pression sur tout le monde“, persiste-t-il. Non sans préciser qu’ils sont prêts à signer un pacte de non-violence, “mais, faudrait-il que ce pacte soit respecté par la coalition présidentielle parce qu’ils nous ont habitués à des provocations“. (Avec Senego)

5- Mouhamad Ahmad Lo et son mouvement salafiste ne vont pas quitter la ville de Touba

Le mouvement Al Istikhama et ses fondateurs sentent plus que jamais légitime leur appartenance à la ville sainte de Touba. Après qu’un départ dans les meilleurs délais, de son condisciple Cheikh Ibrahima Khalil Lô, est exigé par une partie de la communauté mouride, Mouhamad Ahmad Lo a rappelé leur lien avec cette ville dont ses arrières grands-parents ont joué un rôle primordial lors de son érection.

Face à ses calomniateurs qui ne cessent de porter de mauvais témoignages à leurs enseignements, Docteur Lo affirme que « son mouvement participe au développement de la ville, donc il est hors de question de quitter la terre promise », a-t-il avisé.(Dakaractu)

6- Actu internationale

À DÉCOUVRIR

• Turquie : 10 Ambassadeurs déclarés persona non grata par Erdogan

Une nouvelle crise diplomatique, dira-t-on. En effet, le président turc Recep Tayyip Erdogan a ordonné l’expulsion au plus vite des ambassadeurs du Canada, de la France, de la Finlande, du Danemark, de l’Allemagne, des Pays-Bas, de la Nouvelle-Zélande, de la Norvège, de la Suède et des États-Unis. Ces derniers devraient être « chassés » de la Turquie pour avoir réclamé la libération de l’opposant Osman Kavala, emprisonné depuis quatre ans sans jugement, pour « vouloir déstabiliser la Turquie ».

« J’ai ordonné à notre ministre des Affaires étrangères de déclarer au plus vite ces dix ambassadeurs persona non grata », a fait savoir le président Erdogan lors d’un déplacement dans le centre de la Turquie, selon Libération online qui a repris la rédaction de LCI. Ce, sans préciser la date à laquelle les diplomates devront partir. « Ces 10 diplomates doivent connaître et comprendre la Turquie. Du matin au soir, ils répètent : Kavala, Kavala… Mais celui dont vous parlez, Kavala, c’est l’agent de Soros en Turquie », a-t-il fustigé. (Avec Seneweb)

• Le procès de l’assassinat de Thomas Sankara reprend au Burkina Faso

Démarré le 11 octobre, ce procès avait été renvoyé dès la première journée, afin de laisser plus de temps à la défense pour se préparer. Côté parties civiles, confiance et impatience s’entremêlent. (Avec RFI)

• Le Nigeria lancera ce lundi une version numérique de sa monnaie, le Naira

« Le président Muhammadu Buhari doit dévoiler officiellement la monnaie digitale de la Banque centrale du Nigeria, connue sous le nom de eNaira le lundi 25 octobre au palais présidentiel », indique ce communiqué.

Cette monnaie numérique « doit être activée » le même jour, précise-t-il.

A travers le monde, les banques centrales cherchent à créer des versions numériques de leurs monnaies, les CBDC, devant la croissance des paiements effectués en ligne et pour concurrencer les cryptomonnaies qui échappent à tout contrôle étatique ou des régulateurs mondiaux.

Les Nigérians pourront télécharger l’application eNaira et alimenter leurs portefeuilles mobiles en utilisant leurs comptes bancaires existants, renseigne Seneweb)

7- Actu Sports

• Derby : 

– L’OM a tenu le choc

L’Olympique de Marseille a résisté au PSG, lors du classique de la Ligue 1 française.

Réduits à dix dès l’heure de jeu suite à l’expulsion d’Achraf Hakimi, les Parisiens ont ramené un point de leur déplacement au Vélodrome ce dimanche soir face à l’OM (0-0) en clôture de la 11e journée de Ligue 1.

– Foot : Liverpool et Salah humilient Manchester United et Ronaldo

Liverpool s’est imposé 5-0 sur le terrain de Manchester United, ce 24 octobre 2021, en Championnat d’Angleterre (Premier League). Une très large victoire durant laquelle l’Égyptien Mohamed Salah, auteur d’un triplé, a totalement éclipsé le Portugais Cristiano Ronaldo. L’ailier des Reds est au passage devenu le meilleur buteur africain de l’histoire de la Premier League avec 107 réalisations, devant l’Ivoirien Didier Drogba (104). (Avec RFI)

– Clasico : Le Real Madrid domine le Barça au Camp Nou (1-2)

Le Real Madrid réussit son coup. Pour ce clasico loin d’être au niveau attendu, en termes d’intensité, les hommes de Carlo Ancelotti l’ont emporté, 1-2. (Avecv Senenews)

• Coupe CAF : Diambars éliminé par le Enyimba FC (0-3)

L’Académie Diambars de Saly est passée à côté de son objectif. Battus au Stade Lat Dior de Thiès la semaine passée (0-1), les Académiciens se sont de nouveau inclinés devant le club nigérian dimanche (0-3). Conséquence, Diambars devra encore attendre avant de participer à une phase de groupes d’une compétition africaine.

Sans doute, l’élimination des Académiciens ne souffre d’aucune contestation. L’équipe de Saly a eu un début de match cauchemardesque en encaissant l’ouverture du score dès la première minute de jeu sur une réalisation de Tosin Omoyele. Contrairement au match aller où il avait vendangé beaucoup d’occasions, Diambars n’a pas cette fois-ci inquiété le Enyimba FC en attaque et s’est lâché en défense. (Avec wiwsport)

• Nécrologie : Abdoulaye Thiam dit Thiam Gaindé n’est plus

Le monde sportif est encore endeuillé. Après les décès récents de l’entraineur des Lions U23 Joseph Koto et du président du Saltigué Mamadou Cora Fall, c’est l’un des supporters emblématiques du sport sénégalais, Abdoulaye Thiam, qui vient de tirer sa révérence.

L’information est livrée par notre confrère Mbaye Jacques Diop, neveu et ancien coéquipier du défunt. Abdoulaye Thiam, plus connu sous le pseudonyme de Thiam Gaindé a été rappelé à Dieu, ce dimanche, à son domicile à Rufisque. L’enterrement aura lieu dans sa ville natale de Linguère à une date non encore communiquée. (Avec Record)

La rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess