SenCaféActu du 5 Septembre 2022

1- Pluies de ce Week-end : 3 morts, 225m3 évacués… (P.O)

Les fortes précipitations de ce week-end ont causé trois morts. C’est ce qu’affirme un communiqué du Ministère de l’Intérieur, parvenu à Igfm.

«Nous avons malheureusement noté trois pertes en vies humaines, suite aux fortes pluies enregistrées dans la journée d’hier. Au nom de son excellence monsieur le Président de la République, nous nous inclinons devant leurs mémoires et présentons nos sincères condoléances à leurs familles éplorées», lit-on dans le texte.

Le communiqué renseigne que  208 sites inondés ont été recensés dont 79 traités et libérés et 129 en cours de traitement. Le volume d’eau évacué dans la journée du 03 septembre est de de 225.325m3. Depuis le début des opérations, le cumul d’eau évacué est de 6.363.716m3.

2- Affaire Doura Diallo : Les médecins annoncent une grève de 48 heures ce lundi, cognent le procureur de Kédougou et s’en prennent à la presse, le ministre de la santé défend ses agents

Le docteur Yeri Camara, Secrétaire général du Syndicat autonome des médecins du Sénégal, annonce une grève de 48 heures à partir de ce lundi sur l’ensemble des structures sanitaires du Sénégal, informe Seneweb. L’Assemblée générale des travailleurs de la santé sera aussi tenue à Kédougou pour soutenir le docteur Léonce Mbade Faye et ses collaborateurs. Ces derniers sont privés de liberté, à la suite du décès de la dame Doura Diallo et de son bébé, en couches, au niveau du centre de Santé de Kédougou.  

Selon le Dr Camara qui s’est exprimé pendant la conférence de presse de l’Association sénégalaise des gynécologues et obstétriciens (Asgo), « nous irons en Ag à Kédougou. Si la situation ne se décante pas, ce sont des mots d’ordre répétitifs qui seront déroulés et  qui vont s’aggraver. L’État n’a qu’à se ressaisir. On n’acceptera pas qu’on mette les médecins en prison. On s’est assez sacrifié » dit-il.

Le secrétaire général du Sames s’en est pris, en outre, au procureur de Kédougou qu’il qualifie d’inculte. « Si un procureur de la République sort un commentaire qui n’est pas digne d’un étudiant de  deuxième année de droit, il y a de quoi s’inquiéter. Le communiqué du procureur est truffé de mensonges dans le fond et dans la forme. Les dates ne correspondent pas à la réalité, le contenu ne concorde pas. Le médecin qui a été convoqué dans ce communiqué a démenti point par point tout ce qui a été dit par le procureur. Apparemment, la fonction de la charge dépasse ses frêles épaules » dit-il.  

Le Dr Camara n’a pas épargné la presse. « Des journalistes ignorants qui découvrent une situation la prennent pour inédite et la décrivent d’une manière déformée sous le prisme de leur ignorance et manque de culture générale. Ils  mettent en mal toute une profession, l’une des plus dignes au Sénégal, parce qu’ils ne le savent pas. Ça doit cesser. L’effort des ressources humaines du ministère pour avoir des gynécologues dans ces zones risque de tomber à l’eau à cause d’un jeune procureur qui cherche à se faire connaître et se laisse influencer par des déclarations de presse ». 

D’ailleurs, le Dr Camara annonce une plainte contre le journal « Libération ».

3- Recrudescence des salles de jeux clandestines : la gendarmerie saisit une centaine de machines à sous

Pour lutter contre la prolifération des salles de jeux clandestines, les Brigades de gendarmerie territoriale ont lancé une série d’opérations sur l’ensemble du territoire national. Ce phénomène qui constitue une réelle menace pour l’éducation des jeunes et pour l’économie nationale, informe la gendarmerie, est inscrit en bonne place dans les priorités opérationnelles du Haut commandement.

«C’est dans ce cadre que des opérations menées dans la nuit du 26 août 2022, par la compagnie de gendarmerie de Matam, renforcée par l’Escadron de surveillance et d’intervention de Ourossogui ont abouti à l’arrestation d’un individu de nationalité étrangère qui transportait illégalement cinquante-et-une (51) machines à sous et divers lots de matériels de rechange. Lesdits matériels ont fait l’objet de saisie ainsi que la camionnette ayant servi un transport», déclarent les hommes en bleu.

La gendarmerie rappelle que «depuis le début de l’année, l’intensification des actions de la gendarmerie nationale dans ce registre a permis l’interpellation de dix-huit (18) individus, souvent de nationalité étrangère, la saisie de trois millions quatre cent quatre-vingt-dix-huit mille six cents (3 498 600) F Cfa ainsi que cent quatre-vingt-sept (187) machine à sous dont cinquante (50) à Kaolack, cinquante-et-une (51) à Saint-Louis, quarante-sept (47) à Tambacounda et trente-neuf (39) à Ziguinchor».

Face à cette situation, la gendarmerie salue la collaboration des populations dans la lutte contre ce fléau et les appelle à davantage de vigilance sur les risques d’addiction des jeunes aux jeux de hasard. Actusen.sn

4- Immigration clandestine : 111 personnes arrêtées au cours d’un embarquement  

Cent onze migrants, de différentes nationalités, ont été interpellés hier Samedi 3 septembre 2022 à Fimela, dans la région de Fatick.

Selon la RFM dans son édition de 12Heures, repris par Igfm, la pirogue était cachée dans les bolongs situés entre Djiffer et Palmarin depuis lundi et s’apprêtait à convoyer une centaine de candidats à l’émigration clandestine.

Alertés, les éléments de la gendarmerie de Fimela se sont déployés sur les lieux où ils ont réussi à arraisonner la pirogue à bord de laquelle se trouvaient cent onze personnes ».

Les 111 sont répartis comme suit : 68 Sénégalais, 22 Gambiens, 19 Bissau-Guinéens et deux Guinéens de Conakry. Les candidats auraient versé des sommes variant entre 250.000 et 500.000 FCfa à un nommé Mamadou Thioune, qui serait un multirécidiviste. L’enquête suit son cours.

5- Décès enregistrés après les fortes pluies : Depuis la Mecque, Macky Sall présente ses condoléances aux familles et à tout le peuple sénégalais

Le président de la République Macky Sall a adressé un message de condoléances aux familles des victimes des fortes pluies de ces derniers jours mais également à tout le peuple sénégalais. Il promet de prendre les mesures idoines pour apporter le soutien aux ménages impactés. Il s’exprime depuis la Mecque, rapporte Leral.net.

À DÉCOUVRIR

6- Actu internationale

• Dialogue national toujours suspendu au Tchad: les mots durs de Mahamat Idriss Deby, le retrait de l’Eglise

Au Tchad, le Dialogue national inclusif est suspendu jusqu’à ce lundi et le siège du parti d’opposition Les transformateurs encerclé par les forces de l’ordre depuis trois jours. Le parti, qui boycotte le Dialogue national inclusif, entendait organiser ce samedi, un meeting mais en a été empêché, informe Rfi.Plusieurs centaines de militants sont emprisonnés depuis jeudi pour certains et hier, le chef de la junte au pouvoir a eu des mots durs contre Les Transformateurs. 

• Après la libération de trois soldats ivoiriens, quid des 46 autres militaires détenus au Mali?

Le Mali a libéré samedi trois militaires parmi les 49 soldats ivoiriens détenus depuis le 10 juillet à Bamako, renseigne Rfi. Il s’agit de trois femmes, qui ont été accueillies samedi soir par leurs familles à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny. Cette libération a été rendue possible par les multiples discussions engagées ces dernières semaines, dont la médiation du Togo. Les échanges se poursuivent concernant les 46 autres militaires.  

• Canada : 10 morts et 15 blessés dans des attaques au couteau

Dix personnes ont été tuées et au moins 15 autres blessées dans des attaques au couteau survenues dimanche 4 septembre dans la province de Saskatchewan, dans le centre du Canada, informe Senego.

Deux individus sont activement recherchés. La Gendarmerie royale demande aux citoyens de rester à l’abri chez eux.

7- Actu sports

• OM : Bamba Dieng refuse d’aller au Royal Antwerp

Malgré une belle proposition sur la table des dirigeants du Royal Antwerp et une situation délicate à l’OM, Bamba Dieng n’entend pas rejoindre la Belgique.

Bamba Dieng n’est pas pressé de voir passer la tempête estivale. Passé du joueur très proche à rejoindre le FC Lorient, Leeds United ou l’OGC Nice lors du dernier jour du mercato estival, l’attaquant sénégalais demeure encore un joueur de l’Olympique de Marseille. Le tout en sachant qu’il ne rentre absolument pas dans les plans de l’entraîneur, qui ne l’a pas retenu pour la Ligue des Champions.

Mais pour le sortir d’une situation si délicate dans la Cité phocéenne, l’ancien joueur de Diambars a reçu une approche du Royal Antwerp, désireux de le faire venir en Belgique où le mercato estival n’a pas encore fermé ses portes. Sauf qu’il n’en sera rien de plus. En effet, d’après L’Equipe parcouru par Wiwsport, Bamba Dieng a rejeté la proposition du club belge puisqu’il n’entend toujours pas quitter l’Olympique de Marseille.

• Mercato : La Turquie ne lâche pas Bouna Sarr (Bayern Munich)

Avec un temps de jeu inexistant au Bayern Munich, Bouna Sarr reste une cible estivale pour plusieurs clubs turcs.

En dépit de la clôture du mercato estival dans plusieurs endroits en Europe, Bouna Sarr pourrait encore quitter le Bayern Munich dans les prochains jours. D’autant plus que son départ reste un objectif prioritaire pour les dirigeants bavarois. Et sa future destination pourrait bien être la Turquie où le mercato est ouvert jusqu’au 8 septembre prochain, informe Wiwsport.

En effet, d’après les informations de BILD, le latéral droit de 30 ans intéresse toujours plusieurs clubs de la Süper Lig de Turquie. Ainsi, bien qu’il figure constamment dans les feuilles de matchs du Bayern Munich et soit inscrit dans la liste pour la Ligue des Champions, Bouna Sarr pourrait bien envisager un départ pour gagner en temps jeu et une place au Mondial.

• MMA : Bombardier remonte en septembre contre le Brésilien Zuluzinho

Victorieux du polonais Stifler lors don dernier combat en Juillet, Bombardier fera son retour en MMA dans un peu moins d’un mois… face à un Brésilien, Zuluzinho, renseigne Wiwsport.

La commission d’organisation des MMA Attack a annoncé la nouvelle ces dernières heures. Après quelques mois d’absence, les MMA Attack 4 feront leur retour le 24 septembre prochain. Et lors de cette soirée prévue à Będzin, en Pologne, Bombardier remontera dans la cage, après sa belle victoire sur le polonais Stifler et un peu moins d’un an après sa lourde défaite contre Mariusz Pudzianowski.

Et ce rendez-vous s’annonce encore houleux pour le Mbourois, qui sort notamment d’une défaite contre Eumeu Sène dans les Arènes sénégalaises. En effet, B52 affrontera Wágner da Conceição Martins. À 44 ans et fort de ses 177 kg, le Brésilien est plus connu sous le nom de Zuluzinho, un peu à la brésilienne. Mais il n’est pas invincible, bien au contraire même.

Il y a seulement quelques heures, ce samedi 4 septembre, le natif de São Luís se faisait écraser par Petr Romankevich.

La Rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

#LuBess