SenCaféActu du 6 Août 2022

1- Déclenchement du Plan ORSEC sur l’étendue du territoire national, suite aux fortes pluies de ce vendredi

Suite aux fortes pluies enregistrées aujourd’hui, avec plus de 126 mm à Dakar, le Plan national d’organisation des secours (ORSEC) a été déclenché ce vendredi 05 août 2022 sur instruction du Chef de l’Etat, Macky Sall.

« Ces précipitations ont été à l’origine de beaucoup de désagréments pour les populations et ont engendré le décès d’un individu de sexe masculin sur la corniche ouest », lit-on dans un communiqué du ministre de l’Intérieur.

Afin de faire face à cette situation, tous les « services de l’Etat sont mobilisés pour porter secours et assistance aux populations sinistrées », indique Antoine Felix Abdoulaye Diome.

Le Chef de l’Etat tient à réaffirmer sa solidarité à toutes les « personnes touchées par ces intempéries et présente ses sincères condoléances à la famille de la victime », peut-on lire dans le communiqué parvenu à Pressafrik.

2- François Mancabou : Sa famille va porter plainte contre le commissaire Sangharé, le directeur de l’hôpital Le Dantec, le procureur…

L’affaire Feu François Mancabou est loin de connaître son épilogue. La famille compte internationaliser le combat, informe Senego. Avec les avocats et la société civile, elle va porter plainte contre le commissaire Sangharé, le directeur de l’hôpital le Dantec, le procureur de la République au Sénégal et dans d’autres juridictions en France, aux Etats-Unis, au Canada, entre autres…

La famille exige également la restitution du corps pour faire correctement son deuil…

Une conférence de presse a été tenue ce vendredi, au siège d’Amnesty International.

3- Sonko sur les inondations : « Je suis triste pour ce peuple qui ne mérite pas ces multiples supplices »

Les fortes pluies enregistrées sur Dakar ce vendredi ont causé plusieurs dégâts dont au moins une perte en vie humaine. L’opposant Ousmane Sonko s’est dit «triste» pour ce peuple qui, selon lui, «ne mérite pas ces multiples supplices».

«Je présente mes sincères condoléances aux proches de la victime emportée par les inondations causées par ces pluies. Je voudrais également compatir aux désagréments subis par l’ensemble des Sénégalais sur leurs activités et leur mobilité et m’incliner devant les nombreuses victimes d’accidents de la circulation de ces dernières heures», a dit Sonko, relate Pressafrik.

« Soyez assurés que je prends part entière à la peine des milliers de victimes de dégâts matériels sur tout le territoire national : maisons inondées ou endommagées, véhicules et autres biens engloutis», a ajouté l’opposant.

Sonko a compatis aux «désagréments» subis par l’ensemble des Sénégalais sur leurs activités et leur mobilité. A l’en croire, tout ceci est la résultante d’une «gouvernance incompétente et mensongère», tant sur les priorités du pays que sur l’effectivité des investissements supposés consentis.

4- Interpellé par Sonko et Mamadou Lamine Diallo sur les 766 milliards du plan decennal : La réplique de Mansour Faye

La polémique sur l’utilisation des fonds alloués au plan décennal de lutte contre les inondations refait surface. Elle est à nouveau agitée après les fortes pluies de ce vendredi qui ont causé d’énormes dégâts. En effets, réagissant à cette catastrophe, les opposants Mamadou Lamine Diallo et Ousmane Sonko ont pointé la responsabilité de l’ancien ministre de l’Eau et de l’assainissement, Mansour Faye qui avait la charge de mener à bien ce plan décennal doté d’un budget de 766 milliards dont les résultats tardent à se faire sentir sur le terrain. 

La réponse n’a pas tardé. Le beau-frère du président de la République, Mansour Faye a réagi dans la note ci-après que Seneweb publie in extenso: 

 Chers Compatriotes. L’opposition, à travers des posts de Mamadou L’amine Diallo et celui dont je ne voudrais pas prononcer le nom est en train de s’adonner à son jeu favori de manipulation et de mensonges éhontés en direction des populations. C’est regrettable !!! Je voudrais simplement rappeler que Mr Mamadou L’amine Diallo était le vice président de la commission parlementaire (https://www.seneweb.com/news/Politique/mamadou-lamine-diallo-quot-il-est-temps-_n_385226.html)Il est en parfaite connaissance des conclusions. Alors Je les invite à se retrousser les manches et aller apporter physiquement aides et réconforts aux populations en difficulté. Les inondations sont des phénomènes exceptionnels. Respectueusement.

4 bis- Inondations : Birahim Seck interpelle les députés de Dakar, nouvellement élus

Dans un tweet parcouru par Senego, vendredi, Birahim Seck a interpellé les députés de Dakar, nouvellement élus suite aux inondations notées dans la capitale sénégalaise.

« Les députés de Dakar, nouvellement élus, n’ont-ils pas vu les inondations ou bien ils pensent que le travail n’a pas encore commencé ? Barthelemy Dias et autres », a notamment tweeté le Coordonnateur national du Forum civil.

5- Suite au passage à tabac d’une diplomate sénégalaise au Canada par la police canadienne, dans son domicile, le ministère des Affaires étrangères a réagi. Et vigoureusement.

Le ministère des Affaires étrangères renseigne que la Chargée d’Affaires de l’Ambassade du Canada à Dakar a été convoquée ce 4 août 2022 au Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur. Ce, suite à la descente d’une rare violence de la Police canadienne le 2 août 2022, au domicile d’une diplomate sénégalaise en service à l’Ambassade du Sénégal à Ottawa.

Et au cours de cette opération, «la police canadienne a exercé sur la diplomate une violence physique et morale humiliante, devant témoins, et en présence de ses enfants mineurs. Malgré le rappel du statut de diplomate de la victime et de l’inviolabilité de son domicile, les éléments de la police canadienne l’ont menottée et sauvagement tabassée, au point qu’elle a eu du mal à respirer, ce qui a conduit à son évacuation par ambulance à l’hôpital», explique le ministère des affaires étrangères.

Informé de ces faits qu’il juge inacceptables et injustifiables, le Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur dit avoir immédiatement convoqué la Chargée d’affaires de l’Ambassade du Canada à Dakar. Ce, «pour dénoncer vigoureusement et condamner fermement cet acte raciste et barbare.»

À DÉCOUVRIR

Ledit ministère dit avoir servi une note de protestation aux Autorités canadiennes via l’Ambassade du Canada à Dakar et celle du Sénégal à Ottawa, informe Igfm. En sus, le Gouvernement du Sénégal a «exigé qu’une enquête soit diligentée sans délai et que des poursuites soient menées contre les auteurs de cette agression inadmissible, qui constitue une grave atteinte à l’intégrité physique de la personne et à la dignité humaine, mais également une violation flagrante de la Convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques.»

5 bis- Corniche ouest : Un automobiliste perd la vie dans les inondations

Un jeune automobiliste est mort noyé suite aux fortes pluies qui se sont abattues ce vendredi sur Dakar. Selon les informations de RFM, la victime s’est noyée alors qu’elle tentait de récupérer ses documents dans sa voiture engloutie par les eaux.

Les eaux de pluies ont pris possession de la chaussée sur la corniche ouest à hauteur des bureaux d’Atepa Technologies et de l’Ambassade d’Egypte. Certaines voitures sont presque englouties par les eaux. 

6- Actu internationale

• Guinée : Le FNDC met fin à sa trêve et prévoit la reprise de ses actions «de façon graduelle»

Le FNDC a mis fin à sa trêve. Le mouvement de la société civile, qui avait organisé une manifestation émaillée de violences fin juillet contre la junte au pouvoir CNRD, avait marqué une pause de sept jours dans ses appels à marcher sur demande du président en exercice de la Cédéao, renseigne Rfi. Cette trêve ayant pris fin vendredi soir 5 août, le FNDC se dit prêt à reprendre ses actions « de façon graduelle » dès lundi prochain.

Advertisement

• Côte d’Ivoire : Le CNS se penche sur le cas des 49 militaires détenus au Mali

En Côte d’Ivoire, s’est tenu jeudi 4 août un Conseil national de sécurité. En tête des sujets abordés, le cas des 49 militaires ivoiriens détenus à Bamako depuis plus de trois semaines. Le CNS est présidé par Alassane Ouattara, qui s’est donc exprimé sur cette situation qu’il dit suivre « personnellement ». 

• Tensions entre RDC et Rwanda : L’opposition demande à Félix Tshisekedi de revoir ses stratégies

À la suite du rapport du groupe d’experts des Nations unies sur la RDC affirmant que le Rwanda a lancé ces derniers mois des interventions militaires sur le sol congolais et a fourni des renforts de troupes au M23, les critiques s’abattent sur les choix stratégiques de Félix Tshisekedi, indique Rfi. Dans la classe politique en général et dans l’opposition en particulier, on attend un changement de posture de la part du gouvernement.

7- Actu sports

• Bayern Munich : La belle communion de Sadio Mané avec les supporters après le match contre Francfort

Après l’écrasante victoire contre Francfort (6-1), Sadio Mané s’est mis en belle communion auprès des supporters du Bayern Munich présents au Deutsche Bank Arena ce vendredi soir, informe Wiwsport.

Sadio Mané s’intègre pleinement. Arrivé cet été après une belle aventure de six saisons à Liverpool, l’attaquant sénégalais réussit ses débuts avec le Bayern Munich. En deux matchs officiels, il a déjà marqué deux buts. Après sa première réalisation contre le RB Leipzig en finale de la Supercoupe d’Allemagne, il a récidivé vendredi soir face à Francfort (6-1), en ouverture de la Bundesliga.

Visiblement ravi de sa prestation mais également de celle de l’ensemble de ses partenaires, Sadio Mané est allé fêter la victoire avec les quelques supporters bavarois qui étaient dans les gradins du Deutsche Bank Arena. Dans une belle ambiance, on le voit s’approcher des fans, reprenant le haut-parleur pour chanter avec eux. Des images qui démontrent que le Lion s’intègre comme chez-lui.

• PSG : Idrissa Gueye écarté du groupe de performance

L’aventure d’Idrissa Gueye au PSG semble véritablement toucher à sa fin. Le milieu de terrain sénégalais aurait été écarté du groupe de performance de son équipe.

Vraisemblablement, Idrissa Gana Gueye ne devrait plus porter le maillot du Paris Saint-Germain. Pour le moins que l’on puisse dire en tout cas, c’est que cette hypothèse prend de l’ampleur du côté du Club de la Capitale. Pas convoqué pour le premier match de la saison samedi face à Clermont, une information de taille vient encore confirmer son départ proche.

Selon les dernières nouvelles de L’Equipe parcouru par Wiwsport, le milieu de terrain sénégalais de 32 ans a été envoyé dans le groupe des « indésirables » du côté du Paris Saint-Germain, et rejoint Ander Herrera, Layvin Kurzawa, Julian Draxler, Rafinha, Thilo Kehrer. Depuis plusieurs semaines, ces joueurs s’entraînent à part, donc en dehors du groupe de performance de Christophe Galtier.

S’il a été bien présent sur le banc des remplaçants lors de la finale du Trophée des Champions, remportée face au FC Nantes (4-0), Idrissa Gana Gueye ferait maintenant les frais de l’arrivée du milieu de terrain portugais Renato Sanches. Dans le viseur d’Everton pour un retour au Goodison Park, Gana devrait penser à cette option… ou une autre pour quitter Paris cet été.

• Augustin Senghor : « Aurelio De Laurentiis ? Soit il n’est pas intelligent, soit il est raciste »

Le Président de la FSF n’a absolument pas apprécié la dernière sortie d’Aurelio De Laurentiis sur la Coupe d’Afrique des Nations.

Dans un entretien accordé au média économique Wall Street Italia mardi, le Président du Napoli ne s’était pas privé de sa bouche de pousser un gros coup de gueule sur l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en milieu de saison. ADL a indiqué qu’il ne signerait plus un footballeur africain dans son club tant que la CAN se joue à partir du mois de janvier.

Des propos qui ont fait beaucoup réagir, même chez Kalidou Koulibaly, ancien joueur de Naples et recruté par Chelsea cet été. Tout comme le défenseur des Lions, qui n’a pas du tout aimé la sortie de son ancien patron, le Président de la Fédération sénégalaise de Football tape également sur Aurelio De Laurentiis. Augustin Senghor a fait savoir son ras le bol sur son compte Twitter visité par Wiwsport.

« Aurelio De Laurentiis : Ce Monsieur, soit il n’est pas intelligent (idiot ?) soit il est raciste. Je préfère retenir la première hypothèse par respect pour lui. La Coupe d’Afrique va continuer avec ses meilleurs joueurs africains et il continuera à nous appeler les AUTRES », écrit le vice-président de la CAF. Ne jamais remettre en question l’une des plus belles compétitions du football mondial. 

La Rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess