Supposé trafic de passeports diplomatiques impliquant des députés : Le M2D demande au ministre de la justice de sévir.

Supposé trafic de passeports diplomatiques impliquant des députés : Le M2D demande au ministre de la justice de sévir.
Le M2D dénonçant des méthodes dignes des régimes dictatoriaux et patrimoniaux, estime que le président Macky Sall est en train de “transformer l’espace politique sénégalais en un vaste champ de terreur et d’intimidation, en utilisant le ministre de la justice, le ministre de l’intérieur et le procureur de la République comme ses bras armés”.

La cas des députés cités dans une présumée affaire de passeports diplomatiques reste au travers de la gorge des membres du Mouvement pour la défense et la démocratie qui considèrent que c’est une affaire qui tarde du fait de la négligence et de la passivité des tenants du pouvoir.

Au moment où certains citoyens sont acculés, malmenés, intimidés sans raison par la justice sénégalaise, d’autres bénéficient, selon le M2D, de la protection des gouvernants.” Ce qui n’honore pas, disent-ils, la justice.

C’est pour ces raisons que le M2D demande à mettre un terme aux intimidations et menaces qui pèsent sur l’opposition et les activistes et respecter scrupuleusement leurs droits constitutionnels à un traitement équitable et juste lorsqu’ils se trouvent confrontés à la justice. Et par ailleurs, d’instruire le ministre de la justice de lancer la procédure devant amener l’Assemblée nationale à procéder à la levée de l’immunité parlementaire des députés cités dans l’affaire des passeports diplomatiques frauduleux…


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess