Talibé mort à Lansar / Le maître coranique reconnaît avoir administré une correction à l’enfant.

Talibé mort à Lansar / Le maître coranique reconnaît avoir administré une correction à l’enfant.
Gardé à vue par les limiers de Ndamatou qui voulaient en savoir davantage sur les causes de la mort de son ndongo – daara, le maître coranique de Lansar a finalement reconnu avoir administré quelques coups à la victime.
C’était, a-t-il dit, en réaction au fait que K. Thioune, âgé d’une dizaine d’années, avait manqué de restituer la leçon de la veille. Le lien de causalité entre les coups et la mort, a-t-il été établi ? Les résultats de l’autopsie déjà disponibles ont affirmé que oui. Affaire à suivre…


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

Total
1
Shares

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess