Top 5 du 12 Juin 2022

1- Rencontre Serigne Mansour Sy Jamil- Macky Sall à Paris : Les Précisions du parti Bes du Niak

Le parti Bes Du Niak de Serigne Mansour Sy Jamil a tenu à apporter de éclairages suite à la rencontre de son leader avec le Président de la République Macky Sall, à Paris. Papa Maoumy Ndiaye fustige la diffusion de cette information par une certaine presse.

Cependant, le membre du directoire du parti Bes Du Niak n’a pas manqué de confirmer l’information relayée dans la presse. « Serigne Mansour Sy Jamil a rencontré le Président c’est vrai. Il ne s’est ni « faufilé », ni caché pour le rencontrer », a t-il précisé. Non sans souligner que le chef religieux a parlé avec le chef de l’Etat des questions qui concernent le Sénégal entres autres points importants. « Ils ont échangé sur des sujets qui concernent le Sénégal mais aussi et surtout la Khadriha avec les préparatifs du centenaire de El hadji Malick Sy (RTA) », selon la note.

Par ailleurs, il a insisté sur le fait que « Bes Du Nakk fait partie intégrante de YAW, malgré les dérives notées et décriées. Au moment opportun, nous ferons le bilan dans les instances du Parti et en tirerons toutes les conséquences ».

2- Légalisation de l’homosexualité : Macky Sall clos le débat

Le président de la République s’est exprimé une nouvelle fois sur la question de la légalisation ou non de l’homosexualité. Et cette fois-ci, c’est pour répondre à ses détracteurs, rapporte Seneweb.

« Je garde la même posture depuis toujours. Jamais je ne changerai la loi en place malgré les pressions. Que les gens arrêtent donc d’inventer des choses qui n’existent par car cela ne saurait leur faire accéder au pouvoir» a-t-il déclaré.

 Allant plus loin, le Chef de l’Etat affirme avoir promis des sanctions à l’endroit de tout ambassadeur ayant signé, au nom du Sénégal, un quelconque document pouvant engager le pays dans une dynamique de légaliser l’homosexualité.

« Ni le pouvoir, ni l’argent ne me feront changer la loi, alors que ce débat soit clos » a-t-il lâché.

3- Proxénétisme : Un administrateur de site de prostitution et de pornographie déféré au parquet

À DÉCOUVRIR

Les éléments du commissariat de Police de l’Unité 15 des Parcelles Assainies ont mis aux arrêts et déféré au Parquet de Dakar l’administrateur du site de prostitution et de pornographie ‘’n…. .com’’.

Selon des informations obtenues par Lesoleil.sn de sources policières près du dossier, c’est lors d’une patrouille nocturne effectuée aux Hlm Grand Médine que les policiers sont tombés sur le sieur E.M.T, alias « Al Jana », à bord de sa moto pour un contrôle de routine. Il avait par devers lui 14 téléphones portables, 25 puces téléphoniques, plus d’une centaine de préservatifs et une vingtaine de sachets de lubrifiants en plus d’une somme d’argent. Suspecté, il est subitement soumis à un interrogatoire très serré. Ils ont trouvé sur son téléphone 1229 vidéos pornographiques et 5200 photos obscènes.

« Al Jana » est finalement passé aux aveux, admettant qu’il se chargeait de mettre en ligne des annonces sur le site moyennant des sommes allant de 60.000 F Cfa à 80 000 F Cfa.

Il nous revient que lors de son interpellation, il a, à travers un message audio, alerté ses collaborateurs leur demandant de « ne plus travailler » et de « faire très attention » parce qu’il est entre les mains de la police. Une manière pour lui de brouiller les pistes. (Avec Senego)

4- Législatives/Phase de précampagne : Le gouverneur de Dakar invite les acteurs au respect de la disposition du code électoral.

5- Vers une possible interdiction du prochain rassemblement de la coalition YAW-Wallu

Le prochain rassemblement de la coalition Yewwi Askan Wi et Wallu Sénégal pourrait ne pas avoir lieu bien que les responsables aient déjà introduit une demande d’autorisation. Pour cause, le gouverneur de Dakar Al Hassan Sall a sorti un communiqué pour rappeler les acteurs politiques engagés dans les élections législatives de juillet, le respect du code électoral encadrant la couverture médiatique, comme indiqué dans précédent communiqué du Conseil national de Régulation de l’audiovisuel(CNRA).

La rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess