Top 5 du 14 Novembre 2021

1- Le Sénégal tient sa Miss 2021 !

Miss Dakar, C’est désormais elle la plus belle femme du Sénégal en 2021. Un titre décroché à l’issue du concours de beauté édition 2021, tenue ce samedi 13 novembre au Grand Théâtre. Fatou Lamine Lo succède ainsi à Alberta Diatta, Miss Sénégal 2019.

L’écharpe de 1ère Dauphine est portée en 2021 par Miss Saint-Louis, Gladys Mouna. Et la 2ème Dauphine est Miss Kaolack, Sande Coumba. La nouvelle Miss représentera le Sénégal au concours Miss Afrique CEDEAO en 2022, informe Igfm.

2- Affaire Adji Sarr / Sonko : “Macky Sall n’a pas le pouvoir ni le droit de mettre le dossier à terre”

L’affaire Ousmane Sonko/Adji Sarr est loin de son épilogue. Me El Hadji Diouf revient à la charge et prévient que personne ne peut interrompre ce dossier parce que c’est un dossier pénal.

“Ma préoccupation, c’est d’éclairer les Sénégalais. Tout doit être clair. Macky Sall, de quel droit il se permet. Il n’a aucun droit de fermer le dossier qui oppose Adji Sarr à Ousmane Sonko car, c’est un dossier pénal. Personne à ce jour ne peut faire clore ce dossier. Même si Adji Sarr avait pardonné à Ousmane Sonko, le dossier va suivre son cours“, a déclaré l’avocat, invité de leral.

Il ajoute : “Macky Sall n’a pas le pouvoir ni le droit de mettre le dossier Adji Sarr vs Sonko à terre. Ce dossier va poursuivre son cours. Le président ne peut rien faire. Il ne peut pas avoir de médiation. La justice va poursuivre son cours.”

Le Sénégal avait connu une semaine infernale de violences au mois de Mars dernier. Plus de 10 jeunes ont perdu la vie à la suite de manifestations liées à l’affaire Ousmane Sonko, accusé de viol et menaces de mort par la masseuse Adji Sarr.

3- Thiès : 55 listes en lice pour les municipales

À DÉCOUVRIR

A Thiès au niveau départemental, 3 sur les 6 listes qui étaient déposées ont été retenues pour la course au siège. Il s’agit des listes de Bby, de la coalition Yewwi Askanwi et de la coalition Wallu Sénégal qui avait fait un recours à la cour d’appel de Thiès avant de voir son dépôt rétabli.

 Pour la ville, 12 listes vont faire face dont « Wa Thiès » du maire sortant Talla Sylla qui a décidé d’aller contre le candidat retenu de Bby, Yankhoba  Diatara. Dans cette liste, il faut retenir des têtes de listes comme Ibrahima Hamidou Deme, Abdoulaye Dieye de la coalition « And Sigguil Thiès » qui est en même temps candidat tête de liste dans la commune de Thiès-Est, Thierno Alasane Sall de la République des valeurs /Rewum ngor, Elène Tine pour Wallù Sénégal, Moussa Tine de l’Alliance Penco, Dr Babacar Diop entre autres.

 La liste Jami goox yi dirigée par El Bachir Gueye est rejetée pour la course à la ville. Dans la commune de Thiès-Est, 15 candidatures sont reçues, 14 à l’ouest et 14 à Thiès-Nord. En ville et dans les 4 collectivités locales, le cumul fait 55 listes contre 34 en 2014 lors des dernières locales, renseigne Seneweb.

4- Pensions de retraite : « Nous allons vers son augmentation à la fin de l’année » (Mamadou Racine Sy, Pca Ipres)

Une nouvelle qui va sûrement donner le sourire aux retraités du Sénégal disposant de pension au niveau de l’institution de prévoyance retraite au Sénégal, IPRES. C’est le président du Conseil d’administration de l’institution lui-même, Mamadou Racine Sy qui l’a annoncé au cours de la cérémonie marquant la phase finale du grand Projet de modernisation et d’harmonisation des systèmes d’information des institutions de l’IPRES et de la CSS, dénommé NDAMLI.

Le président Racine Sy s’est présenté donc à cet événement en saluant la diligence du directeur général, Amadou Lamine Dieng, pour exécuter les orientations fixées par le Conseil d’administration. Mais aussi, de se féliciter de la mise en œuvre de la pension minimale, en précisant qu’une augmentation de ces pensions de retraite est prévue pour la fin de l’année, rapporte Dakaractu.

5- Universités publiques : 56 milliards de FCfa mobilisés pour le paiement de bourses

Selon le Directeur des bourses, ils sont 17.000 étudiants à percevoir une aide de 100.000 FCfa par an, rapporte LeSoleil. Il cite également d’autres bourses sociales destinées aux étudiants orphelins ; malades ou indigents.

” Cette année, le montant du paiement des bourses est de 56 milliards de FCfa dans le public“, a dit Khalifa Gaye. Il souligne que si l’on ajoute à ce montant l’argent payé aux étudiants qui sont dans le privé, l’État arrive à 60 milliards de Fcfa, compte non tenu des 7 milliards mobilisés pour ceux qui sont à l’étranger. “En tout donc, la somme tourne autour des 70 milliards de FCfa “, détaille le Directeur des bourses.

Il explique qu’il y a une évolution de près de 40 milliards de FCfa par rapport à 2012. Khalifa Gaye informe que pour les bourses à l’étranger, il y avait 1.376 bénéficiaires l’année dernière. À côtés, il y a aussi les bourses offertes par des pays partenaires du Sénégal, informe Senego.

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess