Top 5 du 15 Décembre 2021

1- Prise en charge Covid : L’Etat supprime les primes de motivation des agents de santé

Plus de motivation Covid pour les agents de santé qui interviennent dans les centres de traitement épidémiologique.

C’est via une circulaire que le ministre de la Santé informe de la fin, en décembre, de cette « récompense » que le chef de l’Etat avait attribuée dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

Il faut noter que cette prime était allouée en particulier aux équipes en charge de première ligne en service dans les centres de traitement épidémiologique, informe Seneweb.

2- Drame au Cem de Ouakam : Un élève meurt en plein cours d’Eps

C’est la tristesse et la consternation au collège de Ouakam où un élève du nom de Bakary est mort en plein cours d’éducation physique.
Informé, son père n’en revient toujours pas et annonce une plainte contre l’administration scolaire. Il se dit contrarié par le déroulement des faits et surtout par l’attitude des responsables du Cem.

‘’On m’a appelé pour me dire que mon fils est décédé. Je ne peux qu’être triste’’, a-t-il déclaré, le cœur meurtri, sur les ondes de la Rfm.
Le corps sans vie a été acheminé à l’hôpital Aristide Le Dantec pour une autopsie. Le père de la victime dénonce les lenteurs dans les secours et annonce une plainte contre l’administration du Cem, car, selon lui, son fils respirait avant son évacuation à l’hôpital.

Pour le moment, l’administration du Cem de Ouakam préfère ne pas se prononcer sur le drame. (Avec Seneweb)

À DÉCOUVRIR

3- Mafia des passeports diplomatiques : L’autorité en fuite identifiée

Lors de leur audition, les personnes récemment arrêtées dans l’affaire des passeports diplomatiques ont balancé les noms de quelques détenteurs de passeports diplomatiques.

L. S., un des premiers arrêtés sur la liste balancée par les agents du ministère des Affaires étrangères, a confié qu’il a acheté son passeport auprès d’une autorité répondant aux initiales A. K.

Selon le quotidien Libération qui vend la mèche dans sa parution du jour, il s’agit effectivement du chancelier Amadou Kébé qui est en fuite. Il serait hors du territoire national. (Avec Seneweb)

4- Université de Bambey / Vers une tension plus vive avec le passage devant le conseil de discipline de trois étudiants

L’Université de Bambey est bien loin de voir le bout du tunnel. La tournure que prend la crise n’est guère de nature à espérer de sitôt un dégel. Malgré les bons offices de plusieurs bonnes volontés, les étudiants campent sur leurs positions et poursuivent grèves et manifestations.
 
De l’autre côté, les autorités comptent ne laisser aucun acte d’indiscipline impuni. D’ailleurs, trois étudiants ont été convoqués devant le conseil de discipline ce mercredi à 10 heures au niveau de la salle des actes de l’Université.
Il s’agit de Thierno Amadou Néné Diallo, d’Ibrahima Thiam et de Assane Ndour en licence 3 PN.
 
Les dernières manifestations ont occasionné plusieurs blessés du côté des forces de l’ordre. Parmi les dernières décisions adoptées, l’on peut retenir l’autorisation donnée au recteur d’installer des forces de l’ordre dans l’enceinte du campus pédagogique pour parer à toute éventualité. Affaire à suivre… (Avec dakaractu)

5- UNESCO : Le « Ceebu Jën » inscrit au patrimoine mondial de l’humanité

Le « Ceebu Jën, art culinaire du Sénégal », a été inscrit au Patrimoine mondial immatériel de l’humanité par l’Unesco. Le dossier du Sénégal a été défendu ce mercredi par l’ambassadeur délégué permanent du Sénégal auprès de l’Unesco, Souleymane Jules Diop. Le dossier du Sénégal a été adopté à l’unanimité et sans débat. L’inscription du Ceebu Jën ouvre de grandes perspectives pour l’exportation de l’identité du Sénégal, mais aussi à l’économie touristique, qui pourra profiter de ce nouveau label. (Avec liberation online)

La rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess