Top 5 du 16 Novembre 2021

1- Macky Sall, en Guinée-Bissau pour prendre part à la fête d’indépendance du pays

Le président Macky Sall a quitté Dakar ce mardi 16 novembre 2021 pour prendre part aux cérémonies commémoratives du 48e anniversaire de l’indépendance de la Guinée Bissau.

Invité par son homologue Bissau-guinéen le Général Umaro Sissoco Emballo, le chef de l’Etat sera de retour le jour même, informe Pressafrik.

2- Liberté provisoire pour Simon, mais Kilifeu reste en prison

Ce mardi, la Chambre d’accusation de la cour d’Appel de Dakar a rendu son verdict sur la demande de liberté provisoire demandée par Kilifeu et Simon. Le juge a accordé une liberté provisoire à Simon Kouka. Mais elle a été refusée à Landing Mbissane Seck dit Kilifeu, qui reste en prison.

En prison depuis deux mois maintenant dans une affaire présumée de trafic de visas et de passeport, Simon a vu son état de santé se dégrader de jour en jour. Cette situation a alerté le pool d’avocats des activistes à se pourvoir en appel concernant la requête de liberté provisoire de leur client.

En effet, les conseils de Simon et de Kilifeu estiment que toutes les conditions légales sont réunis pour que leur client puissent obtenir une liberté provisoire.

Après l’audition qui a duré des tous d’horloge, le juge de la Chambre d’accusation de la cour d’Appel de Dakar a donné son verdict. Le rappeur Simon  bénéficie d’une liberté provisoire mais sera placé sous contrôle judiciaire. Par contre Kilifeu va rester en prison, renseigne Senenews.

3- Recours préfets contre cours d’Appel : Yaw dit les attendre de pied ferme

À DÉCOUVRIR

Le ministre de l’Intérieur aurait  demandé aux préfets préfets et sous-préfets, dans une note interne, d’introduire des recours par rapport aux décisions des différents cours d’Appel du pays. Déthié Fall, mandataire national de la coalition Yewwi Askan Wi, dit les attendre de pied ferme.

Les investitures pour les Locales ont été très agitées au sein des états-majors. La coalition Yewwi Askan Wi a été réhabilitée par les cours d’Appel du pays après que nombreuses de ces listés ont été invalidées par les préfets et autres sous-préfets.  Mais ces derniers manifestent leur désapprobation sur le sujet et se pourvoient en cassation via une note interne du ministre de l’Intérieur.

Mais  Déthié Fall dit être habitué “aux ruses et  et stratagèmes de ce régime qui n’a de talent que de se réfugier derrière la justice pour le règlement de ses combats politiques.”

Au sein de la coalition Yewwi Askan Wi, poursuit dans L’Obs le mandataire national, ils comptent des “avocats et  spécialistes du droit avec une grande expérience sur les questions électorales qui vont suivre toute la procédure promise par la loi, comme ça été  le cas  dans les recours dans les cours d’Appel, pour une autre victoire sur ce régime avant celle du 3 janvier 2022”. (Avec Senego)

4- La ministre du Commerce convoque une réunion sur le loyer

Après avoir reçu des instructions du chef de l’Etat sur la nécessité de revoir la loi sur le loyer qui a été un échec dans sa mise en application, le gouvernement commence à bouger. Le ministre du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises, Aminata Assome Diatta a convié aujourd’hui tous les acteurs à une réunion sur le loyer.
 
Selon Momar Ndao de l’Association des consommateurs, la rencontre permettra de mettre sur pied des mécanismes de régulation. Ainsi, des représentants des ministères du Commerce, de la Justice et de l’Habitat ainsi que d’autres acteurs, vont réfléchir sur une régulation efficiente du loyer afin de faire des propositions concrètes.
 
A l’en croire, beaucoup de failles ont été détectées dans la mise en application de la loi. Il est attendu une forte déclaration de la ministre, à la fin de la rencontre, rapporte Pressafrik.

5- Mairie de Dakar : Barthelemy Diaz plébiscité par le Grand Serigne de Dakar

En perspective de la tenue des élections locales, le candidat de Yewwi Askan Wi pour la mairie de Dakar, Barthelemy Diaz a bénéficié d’un soutien de taille. En effet, le grand Serigne de Dakar Abdoulaye Makhtar Diop ne s’est pas gêné pour encenser Barth et lui témoigner son soutien.

Le chef coutumier Lébou a été très claire, Barthelemy Diaz est son « fils ». Ce de par les relations qu’il a noué avec le père de ce dernier, mais aussi des autres membres de sa famille. Et pour ce fait le candidat à la mairie de Dakar ne doit avoir du souci à se faire, relate Xalima.

La rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess