Top 5 du 19 Août 2022

1- Supposé retrait des troupes sénégalaises de la MINUSMA : « Le Sénégal ne s’est pas désengagé du Mali » (DIRPA)

La Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA) dément l’information du leader de Pastef Ousmane Sonko, selon laquelle les soldats sénégalais en mission au Mali ont été rapatriés lundi dernier, à la suite du départ de l’Armée française.

« Contrairement à certaines informations données dans la presse, le Sénégal ne s’est pas désengagé du Mali. Le Sénégal a entamé cette semaine la relève périodique de ses contingents engagés dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), à l’instar d’autres pays contributeurs de troupes », informe la Dirpa dans un communiqué parvenu à Pressafrik.

Selon l’Armée, il s’agit d’une opération normale de rotation visant à remplacer, nombre pour nombre, les troupes engagées par notre pays sur le théâtre malien depuis 2013 dès les premières heures de la crise, d’abord au sein d’une mission de la CEDEAO (MICEMA), puis de l’Union africaine (MISMA) avant même l’arrivée de l’ONU.

Le Sénégal compte aujourd’hui 1.300 hommes et femmes, militaires, gendarmes et policiers au sein de la MINUSMA, selon la Dirpa qui souligne que le pays est « le deuxième contributeur de troupes de ce théâtre en termes d’effectifs après le Tchad ».

2- Droits TV du Mondial 2022 : Entre Emedia et la RTS, la guerre est ouverte

Dans un communiqué publié ce jeudi, jeudi, la RTS a informé avoir acquis l’exclusivité, pour le territoire sénégalais, des droits de retransmission de la Coupe du monde 2022. Ceux-ci concernent ses supports TV, radio et digitaux. Cette annonce a hérissé les poils des responsables du groupe Emedia.

Dans son édition de ce vendredi, L’AS, parcouru par Seneweb, rapporte que ces derniers assurent avoir acquis les mêmes droits, et en exclusivité. Qu’ils sont d’ailleurs en train de dérouler le programme qui entoure cet investissement : notamment, un documentaire sur Aliou Cissé, le sélectionneur des Lions, un film sur la CAN 2021 et le passage de Samuel Eto’o dans les locaux de Emedia, ponctué d’une interview exclusive de l’ancien football devenu président de la Fédération camerounaise de football.

Les responsables de Emedia signalent que Eto’o était accompagné par une délégation de Qatar supreme committee for delivery and legacy, en charge de l’organisation opérationnelle du Mondial 2022. Histoire, sans doute, de revendiquer une certaine crédibilité.

À DÉCOUVRIR

3- Kaffrine / Collision entre deux bus à Niakhène : 4 morts dont les deux chauffeurs

La route continue de faite des victimes dans le centre du pays. A Niakhene dans le département de Kaffrine, une collision entre deux bus de transports a fait cinq morts. Selon la Rfm qui donne l’information, le stationnement d’un camion en panne sur la route est à l’origine du drame.

4- Météorologie : De fortes pluies attendues cet après-midi à Dakar (ANACIM)

L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie annonce en cet après-midi du vendredi, de fortes pluies dans la région de Dakar, qui vont s’étendre à Thiès et dans le centre-sud du pays. 
L’Anacim appelle les usagers de la route à la prudence. Les précipitations seront le prolongement de celles de ce matin sur la capitale, informe Dakaractu.

Le plan d’organisation des secours en cas de catastrophe déployé sur le terrain depuis le début de l’hivernage, reste en alerte pour tenir au courant les populations de l’évolution de la situation…

5- Mercato : Le PSG refuse de résilier le contrat de Gana Gueye

Selon RMC cité par Footmercato, le Paris Saint-Germain a refusé de résilier le contrat d’Idrissa Gana Gueye, qui a trouvé un accord avec Everton, rapporte Igfm.

L’opération dégraissage continue au Paris Saint-Germain. Si le club de la capitale a déjà réussi à se débarrasser de certains joueurs (Kehrer, Wijnaldum…), les autres sont encore dans l’effectif mais s’entraînent à part dans un second groupe mis en place par la direction sportive menée par Luis Campos et son entraîneur Christophe Galtier.

Les dirigeants parisiens privilégient toujours une indemnité de transfert

Et si certains indésirables demandent des compensations financières afin de combler les écarts de salaires qu’ils connaîtraient en cas de départ, le milieu de terrain sénégalais Idrissa Gueye tenterait même de résilier son contrat selon RMC Sport. Néanmoins, les dirigeants parisiens privilégient toujours une indemnité de transfert pour libérer son champion d’Afrique en titre. On rappelle que le joueur de 32 ans a déjà trouvé un accord avec Everton depuis plusieurs jours.

La Rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

#LuBess