Top 5 du 20 Avril 2022

1- Université de Ziguinchor : Les étudiants menacent de bouder les cours pour du pain-chocolat

Les étudiants de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) sont en colère. Ils menacent de perturber les enseignements si les autorités universitaires ne prennent pas en charge leur revendicative. Une bien curieuse revendication, si l’on en croit Source A de ce mercredi, repris par Seneweb, «la commission sociale de la Coordination des étudiants de l’UASZ tire la sonnette d’alarme sur la quantité et la qualité du pain servi aux étudiants et l’absence récurrente du chocolat», ont déclaré les étudiants.

2- Détournement de plus de 4 milliards : Le Pca du Cosec visé par une information judiciaire

Le président du Conseil d’administration du Cosec, patron de la Snat Sa, est visé par une information judiciaire, pour un détournement présumé de 4,1 milliards de francs Cfa, selon Libération. À l’origine, une plainte déposée par Ibrahima Diop de Tiger denrées Sénégal (Tds) contre Mamadou Guèye, pour abus de confiance, faux en écritures publiques authentiques, faux commis dans des documents administratifs et usage desdits faux.

Selon la même source, la Snat Sa détournait les fonds versés par Tds devant servir au paiement des droits de douane. Entendu à la Dic, M. Gueye a nié les faits. Mais, le parquet a demandé au doyen des juges son inculpation, indique le journal.

3- Parité : La Cour d’Appel de Dakar ordonne la reprise des élections des adjoints aux mairies dans 5 communes

La ville de Dakar et cinq (5) autres communes de la région vont devoir reprendre les élections de leurs bureaux respectifs pour non-respect de la parité. La Cour d’Appel a statué mardi sur les 21 recours introduits en la matière. La loi impose l’alternance des sexes au sein des conseils territoriaux, leur bureau et leurs commissions, Indique PressAfrik.

Sur la vingtaine de recours introduite contre six communes, la Cour d’Appel a annulé tous les procès verbaux des installations complémentaires des bureaux des communes concernées, exception faite pour la commune de Dakar Plateau où la reprise se fera à partir du 3e adjoint au maire.

À DÉCOUVRIR

Les conseils municipaux concernés ont un délai d’un mois pour reprendre l’élection des bureaux.

4- Crise dans le système sanitaire : Le Saes demande des assises de la santé dans les meilleurs délais

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) appelle l’Etat du Sénégal à tenir des assises de la santé «dans les meilleurs délais», en vue de «diagnostiquer et apporter une solution correcte à tous les maux dont souffre ce secteur névralgique». Dans un communiqué reçu mardi à l’Aps, le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) «exhorte l’Etat du Sénégal à organiser dans les meilleurs délais, les assises sur la santé pour diagnostiquer et apporter une solution correcte à tous les maux dont souffre ce secteur névralgique», indique-t-il
Le Saes se dit «conscient de l’importance que représente le système sanitaire de notre pays». Il «invite les autorités à réfléchir sur la nécessité de rationaliser et de contrôler les écoles de formation en santé», ajoutant considérer la santé comme «une question de haute importance sociale et de souveraineté nationale». Aussi le Saes invite-t-il l’Etat «à repenser le modèle et la pertinence du transfert de cette compétence aux collectivités territoriales». (Avec LeQuotidien)

5- Sextape de Ousmane Noël Dieng : Le mis en cause avait contacté Pape Alé Niang

L’affaire de la sextape de Ousmane Noël Dieng, le chef de cabinet du ministre Diène Farba Sarr, a été jugée hier, mardi, au niveau du tribunal des flagrants délits de Dakar.

D’après les informations de nos confrères de Seneweb, le juge a déclaré les trois accusés, Babacar Sow, Soda Guèye et Aïssatou Sow, coupables et les a condamnés à des peines d’un à six mois ferme. La plus lourde peine est allée à Babacar Sow, qui fut le «chargé de la communication» de Ousmane Noël Dieng. Il a écopé de six mois de prison ferme. Il était jugé pour avoir envoyé les vidéos intimes de son ancien patron au ministre Diène Farba Sarr, au concerné lui-même et à son épouse. En plus, renseigne Source A, qui a fait le compte-rendu de l’audience dans son édition de ce mardi, Babacar Sow a menacé Ousmane Noël Dieng d’envoyer sa sextape à Adamo, très suivi sur les réseaux sociaux.

L’examen du téléphone de Babacar Sow par les enquêteurs confirmera qu’il a reçu la sextape de Soda Guèye. L’appareil révèlera aussi que ce dernier avait contacté le journaliste Pape Alé Niang pour l’informer qu’il détenait des vidéos compromettantes contre Ousmane Noël Dieng. Aïssatou Sow a pris un mois ferme. Et le trio a été condamné à payer solidairement au plaignant la somme de 150 000 francs CFA en guise de dédommagement.

La rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess