Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 26 Novembre 2021

1- Gambie : La Commission vérité et réconciliation rend son rapport sur les crimes de l’ère Jammeh

La Commission vérité, réconciliation et réparations a rendu son rapport jeudi au président Adama Barrow. Le fruit de plus de 2 années d’audition de victimes, de témoins et d’auteurs des crimes commis sous l’ancien président Yahya Jammeh, en exil en Guinée équatoriale. Dans ses recommandations, la Commission appelle à des poursuites judiciaires contre les auteurs de ces crimes, sans donner plus de détails pour l’instant, renseigne RFI.

2- Burkina Faso : Sécurité et lutte contre la corruption au menu du discours nocturne du président Kaboré

Au Burkina Faso, le président Roch Marc Christian Kaboré appelle au discernement et à la retenue suite aux appels à manifester. Dans un discours prononcé jeudi, tard dans la nuit, le chef de l’Etat burkinabè promet des changements au sein des forces armées et du gouvernement pour une meilleure gestion  de la crise sécuritaire et la lutte contre la corruption. (Avec RFI)

3- Côte d’Ivoire : Les producteurs de noix de cajou s’inquiètent de la concurrence étrangère

Alors que le pays, leader mondial de la production d’anacarde, affiche de grandes ambitions pour la transformation locale de l’anacarde, les transformateurs ivoiriens craignent pour la survie de leur activité, en raison de la concurrence des sociétés étrangères, principalement celles originaires d’Asie. Ils appellent le gouvernement à mettre en place des mesures incitatives fortes d’ici à la fin de l’année, rapporte RFI)

4- Violences faites aux femmes : Des présidents africains se mobilisent

Six chefs d’Etat africains s’engagent à mettre en œuvre une politique de tolérance zéro à l’égard des violences faites aux femmes. Un engagement pris hier, jeudi 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. (Avec RFI)

À DÉCOUVRIR

5- Covid-19 : Le Maroc suspend les vols avec la France

Le Maroc suspend les vols réguliers à destination et en provenance de la France, alors que la situation sanitaire se dégrade à nouveau dans l’Hexagone. La mesure, annoncée par le ministère marocain des Affaires étrangères, devait entrer en vigueur à partir de ce vendredi minuit, heure française, mais a été reportée au dimanche 28 novembre. (Avec RFI)

6- Le Royaume-Uni va interdire les voyageurs de six pays d’Afrique en raison du nouveau variant

Le Royaume-Uni a annoncé jeudi qu’il allait interdire l’entrée aux voyageurs en provenance de six pays d’Afrique, après l’annonce par l’Afrique du Sud de la découverte d’un nouveau variant du Covid-19 aux multiples mutations. L’Afrique du Sud, la Namibie et le Zimbabwe sont notamment concernés. (Avec RFI)

7- Mausolées de Tombouctou : La CPI réduit la peine de prison du jihadiste Ahmed Al Mahdi

La sentence infligée par la Cour pénale internationale à Ahmed Al Mahdi a été réduite de deux ans. Le Malien avait été condamné à neuf ans de prison pour sa participation dans la destruction de neuf des Mausolées de Tombouctou lors de l’occupation du nord du Mali par les jihadistes d’Ansar Dine et d’Aqmi en 2012. Ahmed Al Mahdi devrait quitter le 18 septembre 2022 la prison écossaise où il avait été envoyé pour purger sa peine. (Avec RFI)

7 (bis)- Présidentielle libyenne : La force d’Haftar empêche le recours judiciaire de Saïf al-Islam Kadhafi

La force armée de Khalifa Haftar a bloqué jeudi 25 novembre le tribunal de Sebha, dans le Sud libyen, pour empêcher les juges de se prononcer sur le recours de Saïf al-Islam Kadhafi. Le fils de l’ex-dictateur a été exclu mercredi de la course à la présidentielle par la commission électorale après sa condamnation à mort par un tribunal de Tripoli en 2015. (Avec RFI)

La rédaction de SenCaféActu

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess