TOUBA – Serigne Fallou Mbacké, Président du conseil départemental de Mbacké, quitte Yewwi Askan Wi et attaque Sonko…

TOUBA - Serigne Fallou Mbacké, Président du conseil départemental de Mbacké, quitte Yewwi Askan Wi et attaque Sonko…
« J’ai le regret de vous annoncer qu’à la suite de larges concertations et après une analyse approfondie des investitures faites par la Coalition Yewwi Askan Wi, le Mouvement And Suxali Sénégal par ma voix démissionne de cette coalition et met fin en conséquence à toute forme de collaboration politique avec ses responsables… » C’est Serigne Fallou Mbacké qui parle ainsi.

Le leader de And Suxali Sénégal de décliner les arguments de sa démission. « La conférence des leaders de Yewwi Askan Wi n’a non seulement pas tenu compte de l’alerte que nous avions lancée, pour attirer son attention sur l’obligation de nous laisser choisir souverainement nos candidats à la députation au niveau départemental ainsi que ceux devant figurer sur la liste nationale, au vu du poids électoral du département de Mbacké et de Touba, mais pire, elle a écarté des investitures la candidature des membres de notre mouvement. »

Pour Serigne Fallou Mbacké, « cet acte constitue clairement une trahison cynique perpétrée par des responsables politiques tapis au sein de la coalition Yewwi Askan Wi, des responsables qui ont choisi de privilégier leurs ambitions personnelles au détriment des principes constitutifs de notre compagnonnage politique, servir le peuple sénégalais ! ».

Il poursuit : « En posant de tels actes, la coalition Yewwi Askan Wi nous a mis devant le fait accompli, de la plus machiavélique des manières car nos échanges jusqu’à la veille de la publication des listes de candidature ne laissaient transparaitre aucune velléité de nuire non pas seulement au mouvement And Suxali Sénégal, mais plus grave encore, au département de Mbacké dans son intégralité. »

Le chef religieux de carrément fusiller Ousmane Sonko. « Nous ne jouerons pour personne le rôle d’ascenseur politique, et le mouvement And Suxali Sénégal n’acceptera jamais la posture de faiseur de rois à laquelle tente de le confiner la coalition Yewwi Askan Wi », dira-t-il avant de citer un penseur dont il taira le nom : « En politique, trahison, lâcheté et hypocrisie sont des religions… »

Sans mettre de gants, il estimera que cette manière de faire peut être considérée comme une  « une ignominie. »  Et comme s’il voulait davantage se faire entendre , le Mbacké-Mbacké choisira de ressasser ce que l’on avait déjà compris. « Nous déclarons officiellement notre rupture avec cette coalition. J’invite tous nos militantes et militants et tous nos sympathisantes et sympathisants à rester mobilisés, en perspective des élections législatives du 31 juillet 2022. Le Mouvement And Suxali Sénégal jouera un rôle prépondérant lors de ce scrutin, n’en déplaisent à ceux qui tentent d’affaiblir notre leadership incontestable sur l’échiquier politique national. »

S’il est clair que Serigne Fallou Mbacké ne votera pas pour Sonko et collaborateurs, il se gardera de donner l’identité de la coalition qu’il soutiendra, donnant rendez-vous aux Sénégalais sous peu. Affaire à suivre… 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess