TOUBA – Serigne Mourtalla Ibn Serigne Saliou : « Si nous voulons la paix avec ces élections législatives qui arrivent, il faudra… »

TOUBA - Serigne Mourtalla Ibn Serigne Saliou : « Si nous voulons la paix avec ces élections législatives qui arrivent, il faudra… »
Serigne Mourtalla Mbacké, fils de Serigne Saliou Mbacké 5ème Khalife de Touba, ne manque pas d’indiquer son inquiétude par rapport à la vague de violences qui gangrène le Sénégal depuis un bon moment et qui découle de la tension déjà vive à quelques semaines des élections législatives.

Profitant de son sermon à l’occasion de l’Aïd – El – Kébir déroulé à la mosquée Serigne Saliou Mbacké à Janatu Mahwa, le chef religieux a attiré l’attention des politiques, pouvoir comme opposition, sur le cauchemar qui guette le pays si les comportements ne sont pas revus.

« Les élections législatives à venir sont déjà empreintes de tensions et de violences. Et cela n’augure rien de bon. La paix ne peut avoir lieu sans transparence. La transparence est assujettie au respect des lois et règlements en vigueur dans ce pays .Tout ce qui précède, doit aussi être accompagné par une justice qui est rendue de manière équitable. J’invite les acteurs à promouvoir le dialogue et à s’accorder une écoute mutuelle. Le dialogue et la justice sont primordiaux pour le maintien de la paix ».

Serigne Mourtalla Mbacké de signaler, par ailleurs, que les populations ont aussi besoin de vivre en sécurité. « Une sécurité sociale et une sécurité alimentaire ! » précisera le Mbacké- Mbacké.

Il se désolera, pour terminer, de la recrudescence de l’espionnage, de la manipulation, de la surmédiatisation et de la déstabilisation des fondamentaux de notre société. 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess