Tribunal de Dakar : le parquet requiert 1 an dont 6 mois ferme contre Déthié Fall et 6 mois contre Mame Diarra Fam et le reste du groupe.

Dans son réquisitoire lié au procès des 84 prévenus arrêtés le 17 juin dernier, le procureur a reconnu les députés Déthié Fall, Mame Diarra Fam et les tous les autres prévenus coupables des faits auxquels ils sont poursuivis. Si le juge suit son réquisitoire, ces derniers encourent respectivement 1 an d’emprisonnement dont 6 mois fermes contre Déthié Fall et 6 mois fermes contre Mame Diarra Fam et le reste du groupe.

Tribunal de Dakar : le parquet requiert 1 an dont 6 mois ferme contre Déthié Fall et 6 mois contre Mame Diarra Fam et le reste du groupe.
« Les leaders notamment M. Déthié Fall ont maintenu  la manifestation contre vent et marée en dépit de l’interdiction préfectorale (…) je l’ai écouté religieusement, il nous a expliqué tout le processus. Je lui reproche d’avoir provoqué un attroupement, d’avoir fait des actions diverses. », a soutenu le parquet.

Selon le maitre des poursuites, Déthié Fall est le principal instigateur de la manifestation. « Il a fait une conférence pour maintenir la manifestation avec un ton martial en ce sens. Ces infractions me semblent caractérisées, il y’a attroupement, des biens ont été saccagés (…) Il est certain qu’il a une intelligence hors norme. Ce que je lui reproche c’est d’avoir utilisé son intelligence pour une confrontation. La liberté d’aller et de venir a été anéantie », a-t-il soutenu. Pour le procureur, il n’est pas question d’accepter que celui-ci soit à la tête d’un mouvement insurrectionnel.

« La justice est interpellée dans sa capacité à décider (…) nous n’allons pas nous taire, nous allons parler », a dit le procureur en invitant la cour à le déclarer coupable des infractions auxquelles il est poursuivi.

« Le ton martial que j’ai entendu démontre une personne qui n’a aucun regret, aucun repenti. Au regard de l’absence de repenti, le ministère public est en droit de demander 1 an de prison dont 6 mois ferme contre lui », a-t-il dit.

Pour le cas de Mame Diarra Fam, le ministère public a relevé qu’il y’avait bel et bien des incidents devant le domicile de Barthélémy Dias.
« C’est un député au lieu de s’en prévaloir elle devait faire preuve de plus responsabilité pour son statut. », a poursuivi le maitre des poursuites dans son réquisitoire en invitant la cour à décider de la sanction pénale en son encontre.

Concernant le sort d’une dizaine d’autres prévenus, le procureur s’en remet au tribunal pour leur responsabilité pénale. Pour le sieur Abdou Bathie Ndiaye qui avait des armes par devers lui, le procureur a requis 1 an ferme contre ce dernier.

« Au total, je considère que les autres personnes qui ont été cités ici peuvent être déclarées coupables de participation à une manifestation illicite et attroupement non armé. », a dit le procureur en plaidant pour une application stricte de la loi pénale. Il a requis 6 mois fermes pour tout le reste du groupe.


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess