UCAD/LIBÉRATION DE LEURS CAMARADES Des étudiants au front

Des étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) ont fait face ce mercredi aux forces de l’ordre pour exiger la libération de leurs deux camarades. Très déterminés, ils annoncent qu’ils vont manifester chaque jour jusqu’à la libération de ces derniers. La direction du Coud s’est d’ailleurs engagée à prendre contact avec les manifestants pour espérer baisser la tension. Pour rappel, Amadou Sow (coordonnateur de Frapp Ucad) et Amadou Oury Barry (coordonnateur de Frapp Koumpentoum/Koungheul) ont été placés sous mandat de dépôt après une information judiciaire pour association de malfaiteurs, tentative d’incendie volontaire et tentative de troubles à l’ordre public. Ils avaient été « remis » à la police du Point E par la sécurité du Coud.


Source Liberation

via DakarBeuz

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

CAN 2021 : le Rwanda se rebiffe, le Soudan met la pression

Next Post

Pour la libération de leurs camarades, les étudiants de l’UCAD annoncent une nouvelle épisode de guérilla avec les forces de l’ordre 

Related Posts