UCAD : un étudiant de la faculté de droit interpellé avec 500 g de chanvre indien.

Étudiant en licence 3 à la faculté des sciences juridiques et politiques de l’Ucad, Adama Thiam de son nom, a été attrait à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour offre ou cession de drogue. Il a été condamné à 21 jours de prison après la requalification des faits en détention en vue de l’usage.

UCAD : un étudiant de la faculté de droit interpellé avec 500 g de chanvre indien.
Membre du syndicat “Renaissance” de la faculté de droit de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, le prévenu a été surpris par les éléments de la brigade du Coud en train de fumer du chanvre indien avec ses amis. Les vigiles ont découvert sur lui 500 g de drogue. Malheureusement pour l’étudiant, il a été conduit à la police. Devant les enquêteurs, il a avoué que la drogue était destinée à sa propre consommation. 

Des propos que le mis en cause a balayé d’un revers de main devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar de ce jeudi 09 mai 2022. Selon lui, il n’a jamais touché du chanvre indien. “Les éléments de la brigade du Coud n’ont rien trouvé sur moi. Je suis étudiant à la faculté de droit et je n’ai jamais usé de drogue. J’ai toujours œuvré pour la lutte contre la drogue au sein du campus de l’Université. Les vigiles ont juste trouvé un sachet prêt de ma moto. Je connaissais un trafiquant qui se trouvait au campus social et c’est moi qui l’ai dénoncé à la police”, se dédouane l’étudiant. 

Invité à faire son réquisitoire, le représentant du ministère public a requis une application de la loi.  

Selon son conseil Me Adama Fall, il souligne que rien ne prouve que la drogue appartenait au prévenu d’autant plus qu’elle a été retrouvée près de sa moto. Ainsi, la robe noire demande que l’étudiant Adama Thiam soit relaxé purement et simplement ou à défaut le relaxer au bénéfice du doute. 

Finalement, le juge après en avoir délibéré conformément à la loi, a relaxé les autres co-prévenus du comparant Adama Thiam avant de requalifier les faits contre ce dernier en détention en vue de l’usage. Sur ce, il a été condamné à 21 jours de prison.


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess