Un responsable apériste insulte sévèrement Adama Gaye après ses propos sur le décès de Samba Sall

Le doyen des Juges Samba Sall a tiré sa révérence, ce jeudi, à l’hôpital Principal de Dakar, suite à une maladie. C’est lui qui s’était chargé de plusieurs dossiers brulants dont celui d’Adama Gaye, qui a été arrêté pour offense au chef de l’Etat en aout 2019.

Seulement, il semblerait que le journaliste et consultant international garde toujours une dent contre le défunt juge. Une attitude qu’il a montré sur son témoignage et qui n eplaît pas au responsable politique Apr Grand Yoff, Cheikh Ndiaye. Ce dernier, qui est par ailleurs conseiller municipal, n’y est pas allé de mains mortes pour recadrer Adama Gaye. Voici le texte du responsable apériste destiné au journaliste Adama Gaye.

« Des amis et conseillers m’ont demandé et même supplié de ne point réagir à la sortie d’Adama Gaye, mais je n’ai vraiment pas pu me taire suite à son témoignage sur le défunt doyen des juges Samba Sall ( Paix à son âme) qui est d’une ignominie infrahumaine. Qu’arrive-t-il à Adama Gaye pour agir de la sorte ? Que se passe t-il dans le cœur de cet individu, devenu impassible ? Adama Gaye est simplement un imbécile, disons le bien ! Le destin implacable s’exercera d’une façon ou d’une autre, sur chacun de nous, et les wolofs le traduisent en des termes assez beaux et chargés à la fois :<< dé dou dias >>. Quel que soit ce qui a pu l’opposer à la loi, au point qu’une décision de justice soit prise à votre encontre , ne doit être personnelle ou personnalisé, au point d’être évoqué à titre posthume, allant même jusqu’en a vouloir jusqu’à sa tombe, au doyen , est simplement dégradant, inhumain, vil et pas du tout sénégalais. Même Guy M Sagna a su raison garder, en positivant son témoignage, en dépit de tout ce qui a pu en un moment, l’opposer à la justice au point qu’il croisa sur son chemin, le juge Samba Sall. Voilà pourquoi personnaliser les débats, est dangereux. Derrière les décisions de justice , se trouvent des hommes, des sénégalais comme nous tous , qui disent le droit, selon la règle de la loi. Attention donc aux jugements (excessifs) en de pareilles circonstances. Comprenons aussi, qu’il n’est pas permis à l’homme public de tout dire , et surtout n’importe comment. Les sénégalais doivent réagir et condamner jusqu’à la dernière énergie, cette montée des périls, où certains énergumènes de la classe Adama Gaye veulent formater un homosénegalensis , aux antipodes de nos valeurs cardinales« .

via Metrodakar

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Video – Décès de Samba Sall : Khadija Diouf PASTEF arrêtée lors des manifestations fait de terr*bles révélations

Next Post

Mercato – Nice : 12 millions d’euros pour un néo-international sénégalais ?

Related Posts