URGENT – Après Ousmane Sonko, Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur

Après la plainte contre Sonko, Adji Sarr livre une autre bataille. Son avocat qui dit qu’elle a vécu un autre coup dur, compte passer à l’acte ce lundi.

Une nouvelle plainte…

La masseuse Adji Sarr, nous dit “L’Observateur”, va déposer ce lundi, une nouvelle plainte devant le procureur de la République. Dans sa ligne de mire, le producteur et les acteurs de la série “Thiey Adji Sarr” dans laquelle elle est “actrice” principale et qui devrait passer pendant le mois de Ramadan. Et les quelques scènes obscènes contenues dans la bande annonce ont suffi pour faire réagir l’avocat de la masseuse, en lieu secret depuis l’instruction de la plainte contre le “Patriote”.

Et selon toujours nos confrères, dans le film, Adji Sarr est peinte en michetonneuse avec “le geste pervers, le langage cru. Une vraie bombe… sexuelle aux atouts et atours physiques alléchantes qui explose tout sur son passage. Une bimbo au teint diaphane et à la voix suave qui sait mener les hommes par le bout de ses doigts. Demoiselle coquine prête à accepter les plus sales coups pour mener à bout ses rêves en or, elle incarne la jeune femme immorale à qui rien ne résiste…

Un autre viol…

La plainte sera déposée par son avocat, Me El Hadji Diouf. Et pour ce dernier, sa cliente a vécu cette affaire “comme un autre viol“. Postée sur le Web le vendredi 9 avril, la bande annonce a fait l’effet d’une bombe. Et bonjour “les propos désobligeants” à l’endroit de la vraie Adji Sarr de la part, selon L’Obs, de certains “haters”. Une avalanche de propos indélicats qui ont poussé la jeune masseuse, “qui a vécu cette affaire comme un viol“, et son avocat à déposer une plainte…

Coup de gueule…

On ne va pas laisser salir l’image de Adji Sarr pour on ne sait quelle cause. C’est un acharnement sur sa personne. On cherche à la diaboliser, à la décrédibiliser. Cette bande annonce présente Adji Sarr comme une prostituée dans la rue. Je trouve cela cruel, inhumain et honteux. Nous allons déposer une plainte aujourd’hui auprès du Cnra et du procureur de la République“, peste Me El Hadji Diouf.

SENEGO

via Metrodakar

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Covid-19 : La Chine envisage de mixer les doses de ses vaccins pour pallier leur faible efficacité

Next Post

(Photos) Dernière minute – Les jeunes de Khombol de retour au domicile du ministre de l’intérieur Antoine Diome

Related Posts