Ziguinchor / Législatives 2022 : Benoît Sambou appelle les responsables à déconstruire le « discours dangereux des pourfendeurs » pour montrer l’amour du président envers la Casamance.

Ziguinchor / Législatives 2022 : Benoît Sambou appelle les responsables à déconstruire le « discours dangereux des pourfendeurs » pour montrer l'amour du président envers la Casamance.
Le mandataire national de la coalition Benno Bokk Yaakaar était à Ziguinchor pour la présentation des candidats investis dans le département de Ziguinchor. Suite à la cérémonie, Benoît Sambou s’est réjoui la réunification de la famille de la mouvance autour de l’essentiel pour les législatives. “Il faut saluer la présence des deux coalitions membres de la mouvance qui étaient parties seules lors des locales. Ce qui prouvent les retrouvailles de la famille présidentielle grâce au choix porté sur les camarades investis : Victorine Ndeye, maire de Niaguiss qui est la première dame en Casamance investie tête de liste et Moussa Diédhiou qui est de l’Ucs,  un allié de la mouvance. Récompenser les forces montantes, c’est-à-dire le mouvement de Seydou Sané et le parti de Souleymane Ndiaye, tous investis sur la liste des suppléants. Ce qui signifie l’amour et le respect du président qu’il porte pour la Casamance”. 

Selon Benoît Sambou qui s’adressait aux différents responsables, ” finies les investitures, place à la reconquête de Ziguinchor! Il s’agit de se mobiliser autour des responsables investis. Rappeler aux pourfendeurs de la paix qu’ils ne sont pas seuls sur le terrain. Nous devrons dire la vérité aux casamançais. Ousmane Sonko en 5 ans n’a jamais défendu la Casamance. Nous sommes conscients que l’adversaire est présent, qu’il a un discours dangereux pour notre région. C’est pourquoi nous avons tu nos divergences pour relever le défi du développement de cette région. Chaque fois que nous nous sommes retrouvés, la majorité gagne. La population sanctionnait notre indiscipline. Nous sommes conscients que les populations ne voteront pas pour ceux qui essaient de gâter le tissu social de cette région”,  fulmine Benoît Sambou. 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess