Afrique du Sud: le refus d’un vaccin contre la Covid-19 met fin à un mariage qui a duré 18 ans

Une dame sud-africaine a demandé le divorce de son mari depuis 18 ans après avoir refusé de se faire vacciner contre la COVID-19.

Racontant comment la santé de son mari Graham Spies s’est détériorée après avoir contracté COVID-19 en 2020, Charnelle a déclaré à News24 qu’elle n’avait pas perdu de temps pour se faire vacciner dès qu’elle en a eu l’occasion.

Publicité
–>

Elle a déclaré lui avoir dit que s’il ne se fait pas vacciner, elle ne voit pas pourquoi elle devrait continuer à vivre avec lui puisqu’il ne se protégera pas lui-même et les gens autour de lui. 

LIRE AUSSI: https://www.afrikmag.com/ancien-couple-ougandais-celebre-divorce-6-ans-separation/

Relatant les faits Charnelle a déclaré ; 

« Graham a contracté Covid-19 l’année dernière et voir sa santé se détériorer sous mes yeux est quelque chose que je ne souhaite à aucun humain.

« Le virus a attaqué ses poumons. Il est également asthmatique, ce qui a rendu sa respiration encore plus difficile. Le voir quitter l’hôpital l’année dernière, après qu’il s’était rétabli, c’était comme assister à un vrai miracle.

« Je ne ferai pas de compromis sur ma santé – c’est non négociable. J’ai dit à Graham depuis l’année dernière que s’il refusait de recevoir le vaccin, je ne vois pas comment je pourrais continuer à vivre avec quelqu’un qui ne se protégera pas, et les gens qui l’entourent. »

Graham, de son côté, a déclaré que ne pas se faire vacciner était sa décision personnelle. Il a dit; 

« Je crois en la science, dans une certaine mesure. Je ne veux pas être utilisé comme cobaye pour les vaccinations. Il n’y a aucune garantie à 100% que cela fonctionne. »

Il a également déclaré qu’il était « assez déçu » qu’après tous les désaccords qu’ils ont eus au cours des deux dernières décennies, le vaccin soit la raison de leur divorce. 

Graham a ajouté; 

« Ce n’est pas ainsi que j’imaginais que mon mariage se terminerait. Oui, nous avions nos différences. Nous ne sommes pas parfaits. Mais, en fin de compte, nous devons faire ce qui est bon pour notre santé mentale. »

Le couple du Cap qui s’est marié en 2003 et n’a actuellement pas d’enfants, a depuis vendu sa propriété et est en train de déménager dans différentes villes pour travailler.

LIRE AUSSI: https://www.afrikmag.com/mon-probleme-de-famille-nest-laffaire-de-personne-paul-okoye-brise-enfin-le-silence-apres-la-demande-de-divorce/

Publicité 2



Charnelle ajoute ; 

Je ne mettrai en aucun cas la vie de mes enfants à naître en danger. Nous en avons parlé à plusieurs reprises. J’ai dit que je ne porterai pas ses enfants s’il ne se fait pas vacciner. Cela m’épate que l’homme que j’ai connu toute ma vie soit prêt à rejeter tous nos projets futurs simplement parce qu’il choisit de ne pas se faire vacciner. C’est de la folie.

Le couple signera ses papiers de divorce le 22 septembre prochain.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess