Au Cameroun, Emmanuel Macron dénonce « l’hypocrisie » sur la guerre en Ukraine

Au Cameroun, lors de sa tournée africaine, Emmanuel Macron a dénoncé mardi 26 juillet « l’hypocrisie », entendue « en particulier sur le continent », consistant à ne pas reconnaître clairement « une agression unilatérale » de la Russie envers l’Ukraine, comme le fait l’Union européenne.

« Le choix qui a été fait par les Européens […] n’est en aucun cas de participer à cette guerre mais de la reconnaître et de la nommer, là où je vois trop souvent de l’hypocrisie, en particulier sur le continent africain […] à ne pas savoir qualifier une guerre qui en est une et ne pas savoir dire qui l’a lancée », a affirmé le président français lors d’une conférence de presse commune avec son homologue camerounais, Paul Biya, à Yaoundé.

Par ailleurs, Emmanuel Macron a de nouveau appelé à aider l’Afrique à répondre à « l’urgence alimentaire ». « L’alimentation comme l’énergie sont devenues des armes de guerre russes. Par contre, ça nous met tous devant nos responsabilités : nous devons aider le continent africain à produire davantage pour lui-même », a-t-il insisté.

Enfin, il a demandé à des historiens de « faire la lumière » sur l’action de la France au Cameroun pendant la colonisation et après l’indépendance de ce pays, annonçant l’ouverture « en totalité » des archives françaises sur des « moments douloureux » et « tragiques ».

Le président français est arrivé lundi au Cameroun, première étape d’une tournée de quatre jours en Afrique, destinée selon l’Elysée à réaffirmer la « priorité politique » accordée au renouvellement des relations entre Paris et le continent pour ce second quinquennat.

Le Monde

via LeMonde

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess