Boris Johnson salue « la vie et le travail extraordinaire » du prince Philip

Les médias se pressent devant Buckingham Palace, vendredi 9 avril, après l’annonce du décès du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, à 99 ans.

Les drapeaux britanniques ont été mis en berne au palais de Buckingham vendredi 9 avril après la mort à 99 ans du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II. « C’est avec un profond chagrin que Sa Majesté la reine annonce la mort de son époux bien aimé, Son Altesse royale le prince Philip, duc d’Edimbourg », a déclaré la couronne dans un communiqué. Le site Internet de Buckingham affiche un portrait du prince.

Une note annonçant le décès du duc d’Edimbourg a été également disposée sur les grilles du palais, selon les images diffusées par les télévisions britanniques, qui ont bouleversé leurs programmes dès l’annonce de la mort du prince.

« La nation et le royaume offrent leurs remerciements pour la vie et le travail extraordinaires du prince Philip, duc d’Edimbourg », a salué le premier ministre britannique, Boris Johnson, qui a présenté ses condoléances à la reine Elizabeth II et à la famille royale. « Nous sommes en deuil avec Sa Majesté la reine », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse devant le 10 Downing Street.

« On se souviendra surtout de lui pour son extraordinaire engagement et pour son dévouement à la reine », a réagi de son côté le chef de l’opposition travailliste, Keir Starmer.

L’ancien premier ministre Tony Blair a salué la « détermination » et le « courage » d’un homme « en avance sur son temps ».

Le premier ministre irlandais, Micheal Martin, s’est pour sa part dit « attristé » par ce décès, tandis que Scott Morrison, le premier ministre australien, membre du Commonwealth, a estimé que « Philip incarnait une génération ».

En Europe, le ministre des affaires étrangères allemand, Heiko Maas, a salué la « longue vie au service de son pays » du prince Philip. « Nous sommes profondément attristés par la perte de son altesse royale le prince Philip. Nos pensées et nos prières vont à la famille royale, au peuple du Commonwealth et à tous ceux qui l’aimaient tendrement », a-t-il déclaré.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Comment le duc d’Édimbourg était devenu prince du royaume

Le Monde avec AFP

via LeMonde

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Divorce de Diatou : Son ex mari la bat, arrache ses dents et lui crève un œil

Next Post

Samuel Eto’o au cœur d’un scandale d’infidélité, les photos qui secouent son couple

Related Posts