Cameroun : un gendarme tue une fillette de cinq ans et se fait lyncher par la population (vidéo)

L’incident a suscité une vague d’indignation dans la ville de Buea.

Un gendarme a tué jeudi une fillette de cinq ans en tirant sur une voiture à un poste de contrôle, provoquant des manifestations.

Publicité
–>

L’incident s’est produit à Buea, une ville dans la région du Sud-Ouest où les séparatistes anglophones et l’armée régulière sont plongés dans un âpre conflit qui dure depuis près de cinq ans.

Selon un témoin, une femme conduisant des enfants à l’école avait reçu l’ordre de la police de s’arrêter à un poste de contrôle.

« Le conducteur a refusé d’obtempérer. Un gendarme a ouvert le feu et une écolière a été mortellement blessée », a-t-il déclaré. « La population a réagi en lynchant le gendarme », a-t-il ajouté ».

Plus de 500 personnes sont descendues dans les rues et ont défilé avec le corps de la petite jusqu’au bureau du gouverneur. Celui-ci a tenté de calmer les gens en promettant de punir « les responsables. »

« Nous demandons instamment au public de rester calme. C’est un incident triste et malheureux », a déclaré le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilai, à la chaîne de télévision nationale CRTV.

Des centaines d’habitants sont descendus dans les rues en signe de protestation, certains agitant des branches d’arbre en signe de paix, tandis que d’autres brandissaient des billets de 500 francs CFA. Selon ces derniers, c’est la somme que la mère de la fillette aurait refusé de payer avant que le gendarme n’ouvre le feu.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess