CAN 2021 : La fête du football démarre ce dimanche, mais…

La fête du football démarre ce dimanche à 16h TU avec en ouverture un Cameroun-Burkina Faso alléchant dans le stade flambant neuf d’Olembe.

Portés par un chaleureux public d’environ 40.000 spectateurs, les Camerounais du capitaine Vincent Aboubakar partent favoris. Ils chercheront d’entrée à prendre leur marque dans ce groupe A où l’on retrouve le Burkina Faso, le Cap Vert et l’Ethiopie.

Publicité
–>

«On connaît le contexte extérieur. Cette compétition est donc très attendue. Au niveau de l’ambiance, il n’y aura pas d’inquiétude… On doit se donner les moyens de bien entré dans la compétition pour mettre tout le peuple derrière nous», a prévenu le capitaine des Lions Indomptables.

Avec leurs cadres Onana, Toko-Ekambi, Zambo Anguissa, Ngamaleu, Choupo-Moting (pas forcément titulaire en sélection ces derniers temps) ou encore Ngadeu, les hommes de Toni Conceição partent favoris, mais il faudra se méfier d’un adversaire revanchard après sa non-qualification à la CAN 2019 et qui est l’équipe qui a récemment posé le plus de problèmes à l’Algérie (2-2, 1-1). Rien que ça !

lire aussi: CAN 2021: voici la condition imposée aux supporters pour assister aux matchs

De leur côté, Les Etalons devraient toutefois se présenter amoindris puisque le sélectionneur Kamou Malo, leur taulier de la défense Edmond Tapsoba, et les deux possibles titulaires Oula Abass Traoré et Saidou Simporé ont tous été testés positifs à la Covid-19 dans des  »conditions suspectes » à moins de 48 heures du match, ce qui a poussé le Burkina Faso à réclamer une contre-expertise et son capitaine Bertrand Traoré à dénoncer un «scandale». Dès le match d’ouverture, le décor est planté !

Cette coupe d’Afrique des Nations (CAN) a lieu dans un contexte délicat en raison de la Covid-19.

Au total 52 matchs seront disputés dans huit stades. La finale aura lieu le 06 février à Olembe.

La foule déjà réunie en masse à Yaoundé avant le match d’ouverture

Les abords du stade d’Olembe à Yaoundé sont déjà bondés de monde à quelques heures du match d’ouverture de cette CAN 2022 entre le Cameroun et le Burkina Faso (16h). Malgré une jauge à 80% dans un stade d’une capacité de 60 000 places, toute la capitale semble s’être massée aux abords de l’enceinte pour participer à la fête.

Les avenues d’accès sont saturées, d’autant que le dispositif de sécurité accompagnant la venue du président de la République Paul Biya – dont les apparitions sont très rares – bloque un certain nombre d’artères de la ville. Les drapeaux rouge jaune et vert ont inondé les rues tandis que le brouhaha ambiant est brisé par le son des vuvuzelas. Les vendeurs à la sauvette, eux, font recette avec des masques, drapeaux, écharpes et autres maillots.

Les compos probables :

Publicité 2



Cameroun : Onana – Fai, Onguéné, Ngadeu, Tolo – Anguissa, Oum Gouet, Hongla – Ngamaleu, Aboubakar, Toko Ekambi.

Burkina Faso : Koffi – Kaboré, Dayo, Malo, Yago – Guira, Sangaré, Touré – Bayala, A.F. Tapsoba, B. Traoré.

Le stade : Olembe. Ecrin de cette CAN, ce stade dont la construction aurait dû être fini en juin 2019 a coûté la bagatelle de 276 millions d’euros au contribuable camerounaise. Il est situé en périphérie de Yaoundé.

L’arbitre : l’expérimenté algérien Mustapha Ghorbal et ses assistants Abdelhak Etchiali et Mokrane Gourari.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess