Covid-19 : la Nouvelle-Zélande lance sa campagne de vaccination

A Auckland, en Nouvelle-Zélande, le 19 février.

La Nouvelle-Zélande a lancé, samedi 20 février, son programme de vaccination contre le Covid-19, avertissant qu’il s’agissait seulement d’un petit pas dans la longue lutte contre la pandémie.

« C’est le début de ce que l’on pourrait appeler un nouveau chapitre, mais nous avons encore un long chemin à parcourir », a déclaré Ashley Bloomfield, le directeur général de la santé du pays.

Le reste de la population vacciné petit à petit

La campagne de vaccination démarre avec les agents d’immigration et le personnel travaillant dans les centres de quarantaine et le transport aérien, ainsi qu’avec les personnes vivant avec eux. Le vaccin de Pfizer-BioNtech a été le premier approuvé par les autorités sanitaires néo-zélandaises.

Le programme de vaccination, qui sera étendu petit à petit au reste de la population, commence quelques jours seulement après que les autorités ont levé un confinement de trois jours à Auckland.

Malgré la campagne de vaccination, le gouvernement néo-zélandais a déclaré qu’il était peu probable que les touristes étrangers soient autorisés à revenir cette année. Le pays, qui n’a connu que 26 décès sur une population de cinq millions d’habitants, a été largement félicité pour sa gestion de l’épidémie.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : comment l’Australie et la Nouvelle-Zélande réussissent à éradiquer le virus sur leur territoire

Notre sélection d’articles sur les vaccins contre le Covid-19

Le Monde avec AFP

Contribuer

via LeMonde

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Entre les Etats-Unis et leurs alliés européens, des retrouvailles sans effusion

Next Post

En Argentine, la course contre la montre des procès des crimes de la dictature

Related Posts