Dilip Kumar, « le roi de la tragédie » de Bollywood, est mort

Dilip Kumar a reçu un prix pour l’ensemble de sa carrière à New Delhi, en Inde, le 2 septembre 2008.

Dilip Kumar, l’une des plus grandes stars de l’âge d’or du cinéma indien dans les années 1940 à 1960, est décédé mercredi 7 juillet à l’âge de 98 ans, a annoncé un ami de sa famille. « Le cœur lourd d’une profonde tristesse, j’annonce le décès de notre cher Dilip Saab, il y a quelques minutes », a tweeté Faisal Farooqui en utilisant le compte officiel de l’acteur, qui était souffrant.

Vendeur de fruits né à Peshawar, une ville désormais dans le nord du Pakistan, Kumar a dépassé de premiers échecs et la désapprobation de sa famille pour triompher dans son métier de comédien, et devenir l’une des plus grandes vedettes de Bollywood.

Surnommé « le roi de la tragédie » pour sa gravité naturelle, il a tourné dans près de soixante films en plus d’un demi-siècle. Il a probablement raté l’opportunité d’une carrière internationale en refusant la proposition de David Lean d’incarner Chérif Ali dans Lawrence d’Arabie, sorti en 1962. C’est finalement Omar Sharif qui accepta le rôle.

L’une de ses performances les plus célèbres reste son rôle dans Mughal-e-Azam, l’un des plus grands succès du cinéma indien qui narre l’histoire légendaire d’un amour impossible entre un prince moghol et son esclave.

Le Monde avec AFP

via LeMonde

Total
1
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

La mort d’un saisonnier pendant la canicule provoque l’émotion dans l’Oregon

Next Post

Aux Etats-Unis, l’ouragan Elsa se rapproche des côtes de Floride

Related Posts