Elim CDM 2022/ Les Eléphants ne disputeront pas les barrages

La Côte d’Ivoire n’ira pas au Qatar en 2022. Les Eléphants de Côte d’Ivoire tombent de haut face aux lions indomptables Camerounais, prenables, mais qui ont trouvé des Eléphants de Côte d’Ivoire maladroits.

Lors de cette dernière journée dans le groupe D, les hommes de Patrice Baumelle étaient leaders avec 13 points ; un de plus que l’adversaire Camerounais du soir. Il fallait au pire faire match nul, au mieux gagner. Dans le nouveau stade Japoma de Douala, l’ambiance était totale pour les Camerounais qui couraient vers une qualification à la Coupe du Monde 2022.

Publicité
–>

Ce sont eux d’ailleurs qui  ont monopolisé la balle dès le coup d’envoi. Ils finiront par obtenir gain de cause à la 22e minute sur un but de Karl Toko Ekambi. Ce but venait troubler le pronostic des hommes de Patrice Beaumelle. Quelques minutes plus tard, les Éléphants tentaient de revenir dans la partie, mais le gardien Onana va repousser une tentative de Franck Késsié à bout portant. Dans le temps additionnel de la première période, Éric Bailly effectuait un retour salvateur pour permettre aux Ivoiriens d’y croire encore. A la mi-temps, le marquoir affichait 1-0.

Les hommes de Patrice Beaumelle reviennent avec de meilleures intentions à l’entame du second acte. Malheureusement, ils ne cadrent pas leurs frappes à l’instar de Sébastien Haller qui voyait sa tête trouver la transversale du portier camerounais. A la 86e minute Sangaré Ibrahim se loupe sur son tir qui passe près du poteau gauche. Malgré les efforts consentis, la Côte d’Ivoire n’a pas pu inscrire ce but du nul, synonyme de qualification pour les barrages.

La Côte d’Ivoire cale à la deuxième place de son groupe. Une position qui la prive de barrages d’accès à la Coupe du monde Qatar 2022. Et cela pour la deuxième fois consécutive après le rendez-vous manqué de 2018.

Publicité 2



Cette élimination était inespérée. Car Patrice Baumelle, sélectionneur ivoirien, avait déclaré avant le match que la Côte d’Ivoire était difficile à battre. Cette déclaration ne cadre pas avec le jeu trop approximatif des Eléphants de Côte d’Ivoire. Beaucoup de pertes de balles, trop d’imprécision, trop de déchets…autant de qualificatifs dépréciatifs qui laissent à croire que cette équipe Ivoirienne n’avait pas rendez-vous à la Coupe du Monde 2022.

Les Eléphants restent à quai au grand dommage de certains joueurs qui vont peut-être raccrocher les crampons avant le prochain mondial en 2026 au Canada-Etats-Unis et Mexique.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess