Ghana: une détenue raconte comment elle a été libérée par un policier après avoir couché avec lui

Une détenue qui a été de nouveau arrêtée après s’être échappée d’une cellule de police à Nkafoa, au Ghana, a raconté comment un policier,  le caporal suppléant Isaac Amofa l’a aidée à s’échapper après avoir eu des rapports s3xuels avec elle.

La jeune femme au centre du tristement célèbre scandale, Theresa forson, 27 ans, qui avait déjà été condamnée dans une affaire de vol a fait cette révélation aux journalistes après avoir été de nouveau arrêtée.

Publicité
–>

Lors de son interrogatoire, la jeune femme a déclaré qu’elle achetait des paquets de cigarettes afin de les vendre et d’utiliser les bénéfices pour aider son enfant.

Le journaliste Nyansapo Timothy a déclaré à Angel News que Theresa, qui s’était échappée des cellules de police de Nkafoa, dans la région du Centre, avait été ramenée dans ces cellules et comparaîtra à nouveau devant le tribunal. 

Le caporal suppléant Isaac Amofa aux petites heures s’est approché de la détenue et lui a demandé que si elle lui permettait d’avoir des relations charnelles avec elle, il l’aiderait à s’évader.  Theresa est immédiatement tombée dans l’appât et elle lui a permis d’avoir des relations sexuelles avec elle sans que personne ne le sache.

Le caporal Amofa a ouvert la porte pour qu’elle puisse prendre un bain une fois que tout était terminé, comme promis.

L’officier a ensuite rassemblé les objets de Forson, qui étaient en garde à vue, dont un téléphone portable, et les a déposés à l’entrée du poste de police et lui a fait signe de s’enfuir. 

Publicité 2



Lorsque Theresa est rentrée chez elle, les membres de sa famille étaient terrifiés car ils n’avaient aucune idée de la raison pour laquelle elle avait été libérée et ne voulaient pas qu’il semble qu’elle avait enfreint la loi, alors ils ont commencé à lui poser des questions.  Elle se mit alors à raconter tout ce qui s’était passé. Son beau-père l’a par la suite ramenée au poste de police de Bakaano où l’incident a été signalé.

Theresa a été de nouveau arrêtée et remise à la police de Kotokuraba pour enquête.  Le policier qui doit de nouveau comparaître devant le tribunal le 12 octobre 2021, a été inculpé de viol et d’aide à l’évasion d’un condamné.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess