Guerre en Ukraine en direct : en Russie, un défilé militaire pour justifier la guerre ; des rassemblements du 9-Mai sous tension en Moldavie et en Lettonie

La Russie se défend, affirme Vladimir Poutine, célébrant la défaite nazie de 1945

Vladimir Poutine a déclaré lundi matin que l’armée russe combattait en Ukraine pour défendre « la patrie » contre une « menace inacceptable », dans un discours visant à alimenter le patriotisme des Russes et leur soutien à ce conflit.

« Je m’adresse à nos forces armées : vous vous battez pour la patrie, pour son avenir », a dit M. Poutine vers 10 h 15 (9 h 15, heure de Paris) dans une allocution d’une dizaine de minutes sur la place Rouge, suivie de la traditionnelle parade militaire du 9 mai qui marque la victoire sur les nazis en 1945 et le sacrifice de millions de Soviétiques.

Devant les milliers de soldats participant au défilé à l’ombre des murs rouges du Kremlin, Vladimir Poutine est revenu sur sa décision d’attaquer l’Ukraine le 24 février, répétant que Kiev préparait une attaque contre les séparatistes prorusses du Donbass, voulait se doter de la bombe atomique et était soutenu par l’OTAN. « Une menace absolument inacceptable se constituait, directement à nos frontières », a-t-il affirmé, accusant à nouveau son voisin de néonazisme et qualifiant l’attaque russe de « riposte préventive » et de « seule bonne décision ».

M. Poutine a placé le 9 mai au cœur du patriotisme russe, alors que quelque 27 millions de Soviétiques sont morts lors de la seconde guerre mondiale. S’appuyant sur cette terrible réalité historique, le président russe a également souligné lundi que le devoir de la Russie était d’éviter une nouvelle guerre mondiale, alors que beaucoup craignent que le conflit en Ukraine dégénère. « Notre devoir est de garder la mémoire de ceux qui ont écrasé le nazisme (…) et de faire tout pour que l’horreur d’une guerre globale ne se répète pas », a-t-il dit.

Après son discours, 11 000 soldats, des dizaines de véhicules, dont des lance-missiles stratégiques et des chars, ont défilé sur la place Rouge. Parmi eux, des unités revenant du front ukrainien. La parade aérienne a, elle, dû être annulée à cause d’une météo défavorable, alors qu’on devait y voir l’« avion de l’apocalypse », un Iliouchine Il-80 conçu pour les dirigeants russes en cas de guerre atomique.

via LeMonde

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess