Guerre en Ukraine en direct : la Russie « est aujourd’hui la menace la plus directe pour l’ordre mondial », déclare Ursula von der Leyen

Les contributions sont temporairement désactivées dans ce suivi en direct.

  • La Russie « est aujourd’hui la menace la plus directe pour l’ordre mondial avec la guerre barbare contre l’Ukraine, et son pacte inquiétant avec la Chine », a dit, jeudi, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, en déplacement au Japon.
  • Le gouverneur de la région russe de Belgorod, voisine de l’Ukraine dans le sud-ouest de la Russie, a affirmé mercredi, citant un bilan du ministère de la santé régional, que des bombardements en provenance d’Ukraine avaient fait un mort et six blessés.
  • Le chef d’état-major ukrainien a précisé mercredi soir que les Russes poursuivaient leurs opérations dans l’est du pays, en particulier vers Slobozhansky et Donetsk, mais pas vers Kharkiv près de laquelle la localité de Pytomnyk « a été libérée » par les combattants ukrainiens.
  • Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, réuni en session extraordinaire, se penche jeudi sur les allégations d’exactions graves commises par la Russie en Ukraine, en particulier à Marioupol et Boutcha.
  • Le Conseil de sécurité des Nations unies doit également se réunir jeudi à la demande de la France et du Mexique, pour examiner la situation en Ukraine. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé mercredi à maintenir le contact avec la Russie pour sauver des vies en Ukraine et préparer la paix, même si aucun règlement pacifique ne se profile actuellement.
  • L’Ukraine a proposé à la Russie de libérer des prisonniers de guerre russes en échange de l’évacuation des soldats ukrainiens blessés de l’aciérie assiégée d’Azovstal à Marioupol. Dans un message publié sur Facebook aujourd’hui, la vice-première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk a déclaré que des négociations sont en cours.
  • Un soldat russe de 21 ans va être jugé pour crime de guerre en Ukraine, ce qui sera le premier procès avec ce chef d’accusation dans le pays depuis son invasion par la Russie. Le militaire est accusé d’avoir abattu avec une kalachnikov dans la rue un civil de 62 ans qui n’était pas armé.
  • La région ukrainienne de Kherson, seule ville d’importance dont Moscou ait revendiqué le contrôle total en deux mois et demi de guerre, va demander à être annexée par la Russie, a affirmé mercredi un de ses responsables prorusses.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Reportage. Dans un village ukrainien occupé par les Russes, la brûlure indicible du viol

Décryptages. Aide de Washington à l’Ukraine : l’industrie militaire américaine craint la surchauffe

Récit. Devant des étudiants français, Volodymyr Zelensky salue « l’énergie » de la jeunesse d’Ukraine

Décryptages. L’inventivité de l’armée de Kiev contre la puissance de feu russe

Récit. La Suisse traîne le pas dans la traque aux avoirs des oligarques russes

Décryptages. Invasion de l’Ukraine en cartes : l’évolution des combats semaine après semaine

Récit. Comment le Kremlin a fait des écoles, depuis les petites classes jusqu’à l’université, un terrain d’endoctrinement

Appel à témoignages. Marioupol : vous avez connu ou visité la ville avant la guerre en Ukraine ? Racontez-nous

Retrouvez notre live d’hier sur ce lien.

via LeMonde

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess