Kenya: Un ancien directeur de police frappe un avocat au tribunal pour lui avoir posé trop de questions

Un homme de 69 ans identifié comme John Edward Njeru a été condamné à une peine de prison d’un jour pour avoir agressé un avocat lors d’une séance de contre-interrogatoire dans une salle d’audience.

L’ancien directeur des opérations des services de police du Kenya aurait laissé l’avocat, Alex Kimani, avec des « blessures graves » après l’avoir attaqué.  Il aurait été en colère parce que Kimani lui posait trop de questions dans une affaire dont il était le témoin.  

Publicité
–>

L’affaire serait entre un homme âgé qui a accusé un homme d’affaires, Gabriel Njoroge Mbuthia de l’avoir fraudé en falsifiant un certificat de bail pour un terrain dans la municipalité de Nanyuki.  L’homme d’affaires aurait commis l’infraction le 21 juillet 2009.

Il a été établi que l’incident s’est produit après que l’avocat a demandé au tribunal de lui permettre de se rapprocher du témoin pour lui montrer des documents. 

Le tribunal a été contraint d’ordonner la détention du témoin alors que l’avocat se rendait à l’hôpital pour un examen médical. 

Son collègue, Waweru Benson, qui a comparu devant le tribunal mardi 28 septembre, a déclaré au principal magistrat, Bernard Ochoi que Kimani ne pouvait pas comparaître devant le tribunal car il souffrait toujours de graves douleurs abdominales.

Benson a dit:

« Après l’incident d’hier, mon collègue (Kimani) a développé une vive douleur à l’abdomen.  Il s’est rendu à l’hôpital et le médecin lui a conseillé de subir un examen ce matin pour déterminer la cause de la douleur.

L’accusé a un droit de présentation et personne ne peut arrêter cette représentation que ce soit de bouche à oreille ou d’agression comme cela s’est produit hier.  Personne n’est au-dessus des lois.  J’ai des informations selon lesquelles le plaignant a utilisé un langage abusif envers un procureur dans un tribunal précédent.»

Publicité 2



Benson a exhorté l’accusation à se joindre à la défense pour condamner l’action et a également demandé au tribunal d’émettre une ordonnance de détention de Njeru pendant plusieurs jours jusqu’à ce que l’affaire soit signalée à la police.

Le magistrat a cependant dit:

 « À la suite de l’incident malheureux qui s’est produit hier lorsqu’un témoin a confronté physiquement un avocat, j’ai ordonné que le témoin soit détenu pendant une journée.  Je prends note que l’avocat ne se sent pas bien en raison de l’incident et je l’exhorte à se présenter au poste de police le plus proche pour que les policiers mènent des enquêtes et déposent un rapport au tribunal.

L’action est totalement inacceptable dans ce tribunal et elle est sérieusement condamnée. »

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess