La nouvelle coalition à la tête de l’Allemagne souhaite légaliser le cannabis

Le social-démocrate Olaf Scholz (au centre) et les chefs du parti Vert Annalena Baerbock (à gauche), et Robert Habeck (deuxième à gauche), le président du Parti libéral-démocrate Christian Lindner (deuxième à droite) et Volker Wissing (à droite), à Berlin, le 24 novembre 2021.

La nouvelle coalition gouvernementale qui va prendre les commandes de l’Allemagne a annoncé, mercredi 24 novembre, vouloir légaliser le cannabis. La vente contrôlée de cannabis dans des « magasins agréés » sera réservée « aux adultes », annonce le contrat de gouvernement présenté par les trois partis de la coalition.

Cette mini-révolution dans le pays « permettra de contrôler la qualité, d’empêcher la transmission de substances contaminées et de garantir la protection de la jeunesse », précise le document, ajoutant que « l’impact social de la loi » serait évalué après quatre ans.

Datavisualisation : Légalisé, dépénalisé, prescrit… le cannabis dans le monde en neuf graphiques

La nouvelle coalition entre sociaux-démocrates, Verts et libéraux veut aussi développer les opérations de « drug checking », destinées à vérifier que les drogues ne sont pas coupées avec d’autres substances.

L’Allemagne avait déjà donné son feu vert en 2017 au cannabis à usage thérapeutique.

Lire l’enquête : Article réservé à nos abonnés « Une aberration économique et sanitaire » : début de l’expérimentation sur le cannabis médical en France, où sa production reste toujours interdite

Le Monde avec AFP

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

via LeMonde

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess