Le parti hongrois de Viktor Orban quitte le groupe du Parti populaire au Parlement européen

Claquement de porte. Le parti au pouvoir en Hongrie, le Fidesz, a annoncé mercredi 3 mars qu’il quittait le groupe du Parti populaire européen (PPE) après la décision de ce dernier de suspendre la formation, dont est issu le premier ministre hongrois, Viktor Orban.

Le départ du Fidesz du PPE, principale formation politique du Parlement européen, pourrait contribuer à réduire l’influence de Viktor Orban à Bruxelles sur fond de conflit sur le respect de l’Etat de droit en Hongrie.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Face aux dérives des nationalistes, l’Union européenne dans le « piège autocratique »

« Je vous informe que les eurodéputés Fidesz renoncent à leur adhésion au groupe PPE », écrit Viktor Orban dans une lettre datée du 3 mars, adressée au chef du PPE, Manfred Weber. La lettre a été publiée sur Twitter par Katalin Novak, vice-présidente du Fidesz.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi En Hongrie, l’opposition s’unit pour essayer de battre Viktor Orban

Le Monde avec Reuters

Contribuer

via LeMonde

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Mercato : l’OM et Larguet lorgnent encore au Maroc !

Next Post

Des roquettes s’abattent sur une base de la coalition antidjihadistes en Irak avant la visite du pape

Related Posts