» Le Rap Ivoire est limité, c’est un petit… », Fior de Bior recadre Didi B

Invité il y a quelques jours sur une chaîne de télé, le rappeur ivoirien Didi B s’autoproclamait meilleur artiste du Rap Ivoire. A cette proclamation, le jeune artiste Fior de Bior a donné une réponse assez subtile au supposé leader de ce genre musicale.

Récemment invité à l’émission Faha Faha diffusée sur la chaine Ivoire Music Tv, le jeune artiste ivoirien, Fior de Bior, a été interrogé sur les propos de Didi B qui prétend être le leader du Rap Ivoire. La réponse de l’artiste a mis la toile en ébullition.

Une guéguerre entre Didi B et Fior de Bior fait grand bruit dans les médias et sur les réseaux sociaux. Pendant que la star du groupe Kiff No beat s’identifie comme le numéro 1 du Rap ivoire, le concepteur de  » Godo Godo « , dit ne pas appartenir à ce clan qui ne limiterait en réalité sa carrière.

Il y a quelques jour, à la même émission, Didi B avait fait savoir ceci :  » Le Rap Ivoire est limité, c’est un petit monde. Les endroits dans lesquels je rentre, les autres rappeurs ne peuvent pas rentrer là-bas «  . Une manière pour lui d’expliquer qu’il avait de l’avance sur les autres rappeurs.

" Le Rap Ivoire est limité, c'est un petit...", Fior de Bior recadre Didi B

Pendant ce temps, le jeune Fior de Bior recadre son collègue en lui apprenant qu’il ne se sent pas concerné par le Rap Ivoire parce sa musique va au delà de la Côte d’Ivoire.

 » Moi je ne suis pas dans le Rap Ivoire. Ma musique est mondiale. Moi je tourne avec les Charo, les Niskas, les Tiakola, les Tisco. Je cherche à avoir disque de platine, double disque. Même si je fais 100 millions aujourd’hui, c’est petit pour moi. Si tu dis que je suis numéro 1 du Rap Ivoire, moi-même je ferme mes portes. Je me renferme(..) Le Rap Ivoire est limité, c’est un petit monde (..) je peux pas me contenter de la Côte d’Ivoire. « Mon godo godo», ça cartonne aux Antilles, en Guadeloupe. J’ai la réflexion très longue « , a-t-il indiqué.

Lire aussi : Relation Sidiki Diabaté et Carmen Sama : Olopkacha réagit et met en garde

Révélé il y a quelques années grâce à une vidéo devenue virale sur la toile, Fior de Bior a très rapidement été recruté par l’artiste Couper-décaler, Ariel Sheney sous la houlette de son label As Record d’où son single  » Kpokpopouho soualélé  » sorti en 2019. Quelque temps après le jeune artiste met en place son propre label de production, dénommé F2B Prod.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess