L’Union européenne impose un chargeur unique pour les smartphones et tablettes

Les Vingt-Sept et les eurodéputés se sont entendus, mardi 7 juin, pour que le chargeur unique soit désormais la règle au sein de l’Union européenne (UE). Dès 2024, les smartphones, tablettes, consoles et autres appareils photo numériques, vendus au sein de l’UE, seront tous équipés d’un même port USB-C, et ce, quel que soit le fabricant. Les ordinateurs portables seront soumis à la même exigence d’ici à 2026. Le texte ouvre également la voie à une future standardisation des technologies de chargement sans fil, actuellement en plein essor. Et il prévoit que les consommateurs pourront acheter un nouvel appareil avec ou sans chargeur.

11 000 tonnes de déchets par an

Cette réglementation, qui sera formellement approuvée après l’été par le Parlement européen et les Etats membres, pourrait permettre aux consommateurs européens d’économiser au moins 250 millions d’euros par an sur les 2,4 milliards d’euros qu’ils consacrent à des achats de chargeurs seuls. Quant aux déchets de chargeurs non utilisés, évalués à 11 000 tonnes par an, ils pourraient être réduits de presque 1 000 tonnes.

Apple, qui s’est beaucoup battu contre cette législation, a jugé, mardi, dans un communiqué, qu’elle « imposera des pertes importantes aux fabricants, réduira le choix des consommateurs et générera des déchets électroniques » supplémentaires. « Disons-le clairement : si Apple veut commercialiser ses produits [en Europe], il faudra respecter nos règles (…). Il faut penser à l’environnement », a répliqué le commissaire au marché intérieur, Thierry Breton.

via LeMonde

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess