Pauvre, il hérite de 60 millions de dollars et ne travaillera pas toute sa vie après un test ADN

La chance a souri à un jeune homme pauvre, Jordan Adlard-Rogers, qui a hérité d’un domaine de 60 millions de dollars situé en Angleterre.

Selon la BBC, Jordan aurait dit adieu à la pauvreté après être devenu l’unique propriétaire du domaine de Penrose, un test ADN ayant confirmé qu’il est le fils biologique du propriétaire décédé, Charles Rogers.

Publicité
–>

Avant cela, le jeune homme travaillait comme aide-soignant et vivait manifestement au jour le jour.

Jordan avait déjà tenté de faire un test ADN, car il avait toujours pensé que Charles était son père depuis l’âge de 8 ans. Étrangement, sa tentative d’obtenir un test ADN n’a jamais porté fruit.

Selon BBC News, le père de Jordan avait passé 40 ans à vivre comme un toxicomane et avait été en réclusion avant de décéder en 2018. Jordan a réalisé le test ADN en 2019 après une certaine résistance de la part des membres de sa famille.

Timeless Life explique que Jordan a également hérité du Rogers Family Trust Fund qui lui fournit une allocation hebdomadaire de 404 à 1 348 dollars.

Le jeune homme a déclaré à Cornwall Live : « J’en étais au point de m’inquiéter de la prochaine facture et j’ai eu une enfance difficile, mais aujourd’hui que je suis riche, je veux aider les gens. Je ne vais pas oublier d’où je viens. »

Crédit photo : legit

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess