Sahel : ce que les vidéos de djihadistes révèlent de leurs armes et de leurs méthodes

Extrait de la vidéo « Djihadistes au Sahel : ce que les vidéos révèlent de leurs armes et de leurs méthodes ».

Une heure et demie. C’est le temps qu’il a fallu aux djihadistes de l’Etat islamique au Grand Sahara pour s’emparer de la base nigérienne d’Inates, près de la frontière malienne, le 10 décembre 2019. Une attaque rapide et violente, qui a fait plus de 70 morts dans l’armée nigérienne. De cette attaque, comme de la plupart des coups de force djihadistes au Sahel, il n’existe que des images tournées et diffusées par les terroristes eux-mêmes, affiliés à Al-Qaida et à l’Etat islamique.

Des vidéos de propagande à la gloire des djihadistes, qui, une fois analysées par Le Monde et croisées avec d’autres images et des données satellites, fournissent toutefois des informations précieuses sur les méthodes, les armes, mais aussi les limites de ces combattants. Véhicules piégés inspirés de Daech en Irak, tenues copiées sur celles des casques bleus des Nations unies, distribution de tracts en langue locale : ces groupes multiplient les techniques pour maintenir ou étendre leurs zones d’influences, qu’ils se disputent aussi entre eux.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés « Pour la France, il n’existe au Mali que de “moins mauvaises solutions” et des cheminements subtils »
Lire aussi Guerre au Mali : l’armée tchadienne aux avant-postes

via LeMonde

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess