Talibans en Afghanistan : un retour à la case départ ? Posez vos questions

Kaboul est tombée aux mains des talibans, dimanche 15 août, presque vingt ans après qu’ils en ont été chassés par les Américains désireux de les punir d’avoir hébergé Al-Qaida.

En fin de journée, le drapeau des islamistes ne flottait pas encore sur le palais présidentiel, face à l’ancien siège imposant de la CIA, mais plusieurs commandants insurgés prenaient déjà la pose, installés dans le fauteuil du président afghan, Ashraf Ghani, qui a fui à l’étranger dans la matinée, ne laissant qu’un message sur Facebook : « Les talibans ont gagné. »

via LeMonde

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess