Tee Bartlett, la jeune femme aux deux sexes identiques raconte ce qu’elle vit

Selon le DailyMail, une jeune femme européenne est née avec deux vagins et ne s’en est rendue compte qu’à l’adolescence. Tee Bartlett est revenue un peu sur son histoire extraordinaire.

Tee Bartlett, qui habite à la Hunter Valley en Nouvelle-Galles du Sud vit avec une malformation rare chez la femme. Dans son esprit, et cela jusqu’ à son adolescence, elle avait toujours pensé que toutes les femmes vivaient avec deux sexes, du moins deux ouvertures vaginales. C’est, d’après elle, en demandant comment et où mettre le tampon vaginal à sa mère, qu’elle a découvert l’anormalité.

Publicité
–>

Tee Bartelett, la jeune femme, a été diagnostiquée d’une cloison vaginale. Elle survient lorsque le système reproducteur féminin ne se développe pas complètement, laissant une paroi de séparation de tissu dans le vagin, affirment les médecins.

Lire aussi: Côte d’Ivoire/ L’armée ivoirienne attaquée à l’ouest

« Je ne communiquais pas vraiment avec maman sur des sujets délicats à l’époque », a déclaré la jeune femme, Tee. Ajoutant q’« Un jour, j’avais une conversation avec ma meilleure amie et ma mère, et j’ai finalement demandé dans quel trou un tampon était censé entrer, le gauche ou le droit ». Maman m’a regardé comme « quoi ? ». Au début, elle a dit qu’il n’y avait pas deux trous et nous nous sommes disputés un peu, et j’étais vraiment sur la défensive ».

Publicité 2



Après avoir vu des médecins, la jeune femme vit plus facilement cette anomalie de croissance. « J’étais folle de penser que j’avais deux vagins. Je commençais à avoir l’impression de devenir fou. Je me remettais en question », a déclaré Tea Bartlett.

« Ça me faisait flipper, dit-elle. Mon petit ami à l’époque est mon petit ami maintenant et il allait bien quand je le lui ai dit. Il a dit que nous nous en occuperions le moment venu« , raconte la jeune femme. Depuis qu’elle parle de ses expériences sur les réseaux sociaux, Tee note que de nombreuses femmes se sont manifestées. En révélant qu’elles traversaient une condition similaire.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess