Un homme libéré après 43 ans de prison pour des meurtres qu’il n’a pas commis

Un homme qui a passé plus de 4 décennies en prison pour un triple meurtre qu’il dit ne pas avoir commis a été libéré et disculpé.

Kevin Strickland, 62 ans, originaire du Missouri aux États-Unis, a été condamné à tort pour ces crimes en 1978, et a été reconnu coupable de toutes les charges l’année suivante.

Publicité
–>

Il plaide son innocence depuis qu’il a été arrêté pour la mort de Sherrie Black, 22 ans, Larry Ingram, 22 ans, et John Walker, 20 ans, qui avaient été pris pour cible lors d’un saccage à Kansas City le 25 avril 1978.

Strickland a été libéré du Western Missouri Correctional Center à Cameron, Missouri, le mardi 23 novembre, quelques heures après que le juge a rendu son verdict de disculpation.

Son cas est considéré comme l’un des plus longs cas de condamnation injustifiée de l’histoire américaine.

Récemment libéré, M. Strickland a déclaré aux journalistes à l’extérieur du tribunal qu’il « ne pensait pas que ce jour arriverait. »

LIRE AUSSI: États-Unis : un homme libéré après 45 ans en prison pour un crime qu’il n’a pas commis

Selon le Kansas City Newspaper, il a également déclaré en sortant qu’il savait depuis le premier jour qu’il n’avait pas commis ces crimes.

Le juge James Welsh a écrit dans son jugement : « Dans ces circonstances uniques, la confiance de la Cour dans la condamnation de Strickland est tellement minée qu’elle ne peut tenir, et le jugement de condamnation doit être annulé. L’État du Missouri doit immédiatement libérer Kevin Bernard ».

Publicité 2



Aucune preuve matérielle n’a permis de relier Strickland à la scène du crime, puisqu’il a déclaré aux détectives qu’il était chez lui à regarder la télévision au moment des meurtres.

Il a été condamné sur la base des preuves fournies par le témoin Cynthia Douglas, qui s’est échappée pendant le saccage meurtrier de la propriété.

Plus tard, elle a tenté de faire révoquer son témoignage après avoir déclaré avoir subi des pressions de la part de la police, mais elle est morte avant d’y parvenir.

Crédit photo: ladbible

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess