USA: une détenue transgenre engrosse deux codétenues dans une prison pour femmes

Deux détenues de la prison pour femmes du New-Jersey aux Etats-Unis sont tombées enceintes après avoir apparemment eu des relations s3xuelles avec une détenue transgenre.

Selon plusieurs médias américains, les femmes sont tombées enceintes à la suite de « relations s3xuelles consensuelles avec une autre personne incarcérée », a déclaré Dan Sperrazza, directeur exécutif des affaires extérieures du Département des services correctionnels, à NJ.com.

Les prisonnières sont détenues au centre correctionnel d’Edna Mahan à Clinton, qui a fait face à une longue série de scandales d’agressions s3xuelles. Le gouverneur Phil Murphy a annoncé l’année dernière son intention de fermer l’établissement, qui est la seule prison pour femmes du New Jersey.

LIRE AUSSI: Etats-Unis: un homme accouche de son premier enfant

Le transgenre a été identifié comme Demi Minor et il a revendiqué la responsabilité des grossesses des deux prisonnières via un site Web Justice 4 Demi, qu’elle gère depuis la prison.

USA: une détenue transgenre engrosse deux codétenues dans une prison pour femmes

Selon nos sources, la prison abrite 27 détenus transgenres, qui sont des hommes biologiques s’identifiant comme des femmes. Elles ont été transférées dans l’établissement en 2019 à la suite d’une action en justice intentée par l’ACLU et une femme transgenre qui s’est plainte d’avoir subi des abus dans une prison pour hommes.

via AfrikMag

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess