Vaccin : l’Union européenne signe un contrat avec Moderna pour 300 millions de doses supplémentaires

Après l’acquisition de 160 millions de doses en novembre 2020, l’Union européenne (UE) a conclu un nouvel accord pour 300 millions de doses supplémentaires du vaccin de Moderna contre le Covid-19, a annoncé mercredi 17 février la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen.

L’accord porte sur l’achat de 150 millions de doses, destinées à être livrées aux troisième et quatrième trimestres 2021, avec une option de 150 millions de doses supplémentaires en 2022, a précisé l’entreprise américaine dans un communiqué.

Bruxelles a été vivement critiqué pour sa gestion de la politique vaccinale, des retards dans la production de vaccins ayant ralenti les campagnes de vaccination dans les Etats membres.

Lire aussi : Comment Ursula von der Leyen veut corriger les ratés de la stratégie de l’UE face aux vaccins anti-Covid

310 millions de doses

Avec cette nouvelle commande, l’UE devrait disposer cette année de 310 millions de doses du vaccin de Moderna, qui avait été le 8 janvier le deuxième à être approuvé par le régulateur européen, après celui du duo germano-américain BioNTech-Pfizer. Tous deux recourent à la technologie de l’ARN messager.

Décryptage : Ce que l’on sait de la sûreté des vaccins à ARN messager

Au total, 33 millions de doses des vaccins de BioNTech-Pfizer, Moderna et AstraZeneca ont été livrés aux Etats membres et 22 millions de personnes dans l’UE ont reçu au moins une dose – dont 7 millions ont reçu les deux doses nécessaires pour être entièrement vaccinées –, a précisé la présidente de la Commission européenne lors d’une conférence de presse.

La Commission est chargée de négocier des précommandes de vaccins au nom des Vingt-Sept et il incombe ensuite aux Etats de finaliser les achats directement auprès des laboratoires.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi La France se prépare à l’arrivée du vaccin de Moderna

Notre sélection d’articles sur les vaccins contre le Covid-19

Le Monde avec AFP

Contribuer

via LeMonde

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

La CEDH ordonne à la Russie la libération « immédiate » de l’opposant Alexeï Navalny

Next Post

Entre les réseaux sociaux d’ultradroite Gab et Parler, la guerre est déclarée

Related Posts