791 décès maternels contre 3721 décès néonataux recensés en 2020 au Sénégal


Le rapport de la Direction de la santé de la mère et de l’enfant en 2020 a recensé au Sénégal près de 791 décès maternels contre 3721 décès néonataux .
un taux de mortalité causait le plus souvent par l’asphyxie, la prématurité et les infections néonatales.

D’après le rapport, Tambacounda , Kédougou , Sédhiou , Kolda , Mbour et Kaffrine sont les régions les plus touchées.
À Tamba , le nombre de décès est de 456 dont 102 femmes enceintes et 354 nouveau-nés.
À Diourbel , bien que la région soit dotée en infrastructures sanitaires ( 4 districts sanitaires, 3 hôpitaux, 8 centres de santés, 100 postes dont 27 nons fonctionnels ), Diourbel continue d’enregistrer un fort nombre de mortalité infantile. Selon Fatou Sène Ndiaye , coordinatrice de la santé et de la reproduction au niveau de la région de Diourbel.

Mbour aussi n’a pas encore réussi à intégrer le lot des meilleurs en termes de luttes contre la mortalité maternelle et néonatale. En effet, malgré un nombre important de postes de santé, Mbour compte 107 décès en 2020 dont 26 cas maternels, 51 cas infantiles. À noter aussi que 30 femmes enceintes ont perdu la vie en donnant la vie et 54 nouveau nés sont morts pendant ou juste après la naissance.
À kolda,le nombre de morts n’a pas été communiqué, toutefois, selon certains agents de santé en charge de la santé de la mère et de l’enfant, hormis les causes liées aux décès maternels et néonatals , il existe des causes directes et indirectes. Il s’agit de l’hémorragie obstétricales , l’hypertension artérielle, les infections, les avortements,l’anémie, les grosses précoces et même rapprochées…

Cependant, à Saint Louis, une amélioration a été notée autrement dit que le taux de mortalité infantile a baissé considérablement durant les cinq dernières années dans la région.

via Dakarbuzz

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess