Aprés la décision de la CEDEAO, « Macky SALL doit démissionner et organiser des élections anticipées », selon Abdoulaye TINE


La décision de la Cour de justice de la CEDEAO recommandant la suppression de la loi sur le parrainage dans un délai de 6 mois doit incessamment conduire à la démission du président Macky SALL.

C’est l’avis de l’avocat et président de l’Union Socialiste et Libérale (USL). En effet, pour Abdoulaye TINE, le président Macky SALL n’est plus légitime pour diriger le pays après les conclusions de ladite Cour de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

« Ça veut dire quoi : le président de la République Macky SALL, en poste aujourd’hui, doit prendre acte de cette demande de la Cour, en démissionnant et en organisant des élections. Non seulement, il doit démissionner, mais il doit organiser des élections anticipées où il ne pourra pas être candidat pour la bonne et simple raison que la Constitution limite la possibilité à deux (02) mandats. Et un demi mandat c’est compté comme un mandat parce qu’on ne doit pas distinguer la loi là où la loi ne distingue pas », affirme-t-il

Par ailleurs, l’avocat a plaidé le respect de l’institution qu’est la CEDEAO car selon lui, « le Sénégal serait très mal vu de réinterpréter à sa guise ou de faire preuve de résistance abusive ».

A noter que Me TINE est l’initiateur de la saisine de la Cour de justice de la CEDEAO.

WALFADJIRI

via DakarBeuz

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Trafic de bulletins au lycée Bouna Kane : Le censeur et un professeur en garde à vue

Next Post

PAC : plus d’un millier de tracteurs devant le Parlement européen à Strasbourg

Related Posts